mis à jour le

Le Gouvernement perd patience et disperse le sit-in ‘Assoumoud’ aux gaz lacrymogènes

Des unités d’intervention ont procédé lundi 15 juillet 2013 à la dispersion du sit-in ‘Assoumoud’, le seul sit-in reconnu nahdhaoui qui a duré presque six mois, et qui a appelé à l’activation du décret-loi relatif à l’amnistie générale.

Tuniscope

Ses derniers articles: Parents, élèves, responsables et commerçants, tous vivent au rythme de la rentrée scolaire  Vidéo: Le Mouvement Wafa cherche  Un sexagénaire polonais meurt noyé 

gouvernement

AFP

Cinq mois après les législatives, le Maroc toujours sans gouvernement

Cinq mois après les législatives, le Maroc toujours sans gouvernement

AFP

Kenya: le gouvernement veut la libération des syndicalistes médicaux

Kenya: le gouvernement veut la libération des syndicalistes médicaux

AFP

Libye: le gouvernement dénonce la formation d'une armée "parallèle"

Libye: le gouvernement dénonce la formation d'une armée "parallèle"

sit-in

AFP

A Vintimille, sit-in pacifique de migrants qui souhaitent entrer en France

A Vintimille, sit-in pacifique de migrants qui souhaitent entrer en France

AFP

Togo: sit-in de journalistes pour exiger la libération d’un confrère

Togo: sit-in de journalistes pour exiger la libération d’un confrère

AFP

Israël: sit-in d'un millier d'immigrés africains

Israël: sit-in d'un millier d'immigrés africains

gaz

AFP

Gabon: Shell se retire du pétrole et du gaz onshore

Gabon: Shell se retire du pétrole et du gaz onshore

AFP

Nigeria: grève des salariés du pétrole et du gaz

Nigeria: grève des salariés du pétrole et du gaz

AFP

Kenya: canons à eau contre manifestants dans les rues de Nairobi

Kenya: canons à eau contre manifestants dans les rues de Nairobi