mis à jour le

Elections locales : Pathé Seck lance la caravane ‘’kaay bindu’’ pour des inscriptions massives

(APS) - Le ministre de l'Intérieur, Pathé Seck, a lancé, mardi à Dakar, une caravane de sensibilisation intitulée ''kaay bindu'' (viens t'inscrire, en wolof), afin d'inciter les jeunes et les femmes à s'inscrire sur les listes électorales, en direction des élections locales de mars 2014.

''Cette grande offensive, pour parler comme les militaires, vise à mobiliser toutes les énergies et les volontés en vue d'une participation massive des citoyens aux opérations de révision exceptionnelle des listes électorales'', a indiqué le général Seck, au cours de la cérémonie organisée devant les locaux du ministère de l'Intérieur.

D'après lui, malgré la prorogation de la révision (du 16 au 25 juillet), les citoyens ne fréquentent pas, comme il est souhaité, les commissions administratives. ''Cela s'explique pour diverses raisons parmi lesquelles, une communication et une sensibilisation peu progressives'', selon lui.

''C'est la raison pour laquelle, nous avons décidé de lancer, à partir de ce matin, cette opération kaay bindu, en vue d'inciter les citoyens à profiter des dix derniers jours de la révision exceptionnelle pour s'inscrire en masse sur les listes électorales'', a expliqué Pathé Seck.

Pour relever ce défi, a-t-il ajouté, plusieurs activités sont prévues notamment l'intensification de l'itinéraire des commissions administratives dans toutes les communes et communautés rurales du Sénégal, l'organisation de caravanes de sensibilisation et de mobilisation ainsi que l'accélération des opérations de distribution et d'établissement de cartes d'identité dans les commissariats urbains.

''L'itinérance des commissions a pour objectif de rapprocher davantage les citoyens des centres d'inscription, de modification et de radiation des électeurs alors que la caravane permettra de sensibiliser et d'inciter le plus grand nombre de citoyens à se rendre auprès des commissions administratives qui sont au nombre de 588, réparties sur l'ensemble du territoire national'', a fait savoir le ministre.

La caravane est composée de trois camions équipés de matériels de sonorisation, d'animateurs et de professionnels de la sensibilisation et communication pour sillonner tout le pays. Chaque camion prendra un axe bien défini.

''Toutes les capitales régionales et départementales recevront la caravane'', a précisé Pathé Seck, soulignant que dans les sous préfectures, d'autres opérations de sensibilisation seront menées par les autorités administratives.

En outre, le général Seck a indiqué que des efforts seront faits concernant la carte nationale d'identité (CNI), à partir du 17 juillet 2013 afin d'accélérer la cadence de l'établissement des dossiers et de la distribution des pièces en souffrance dans les commissariats de police.

La Direction de l'autonomisation des fichier (DAF) ''va appuyer les commissariats urbains en renforçant les effectifs des agents dédiés à ces opérations'', a fait savoir Pathé Seck.

Il a ajouté que le centre d'appel de la DAF sera aussi réactivé pour informer les demandeurs de carte nationale d'identité (CNI) de la suite réservée à leur requête.

''En combinant la caravane, l'itinérance de commissions administratives et l'accélération des opérations d'établissement et de délivrance de la CNI, nous espérons toucher le maximum d'électeurs potentiels mais aussi les électeurs déjà inscrits et qui veulent procéder à des modifications, changer de statut ou radier les personnes décédées'', a dit le ministre de l'Intérieur.

Il a ainsi lancé un appel aux partis politiques légalement constitués, aux élus locaux, à la société civile, à la presse, aux leaders d'opinions et aux citoyens en, particulier les jeunes, pour qu'ils puissent répondent positivement à cette opération coup de poing

''La seule réponse que nous attendons des citoyens pour cette opération kaay bindu bindunaa (je me suis déjà inscrit) ou bind ma (inscris-moi)'', a affirmé Pathé Seck.





Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

élections

AFP

Mali: élections municipales sans entrain et sous tension

Mali: élections municipales sans entrain et sous tension

AFP

Mali: appel de Ban Ki-moon

Mali: appel de Ban Ki-moon

AFP

Elections municipales au Mali: fin de campagne sur fond de critiques

Elections municipales au Mali: fin de campagne sur fond de critiques