mis à jour le

Enseignement supérieur<br>Une agence pour évaluer les établissements

Points: 
Le projet de loi a été discuté au Conseil de gouvernement
Les établissements publics et privés concernés
L'Agence ne dispose pas du droit d'auto-saisine

Mieux vaut tard que jamais. Le projet de loi qui crée l’Agence nationale d’évaluation de l’enseignement supérieur, promis depuis 2001, est finalement arrivé au dernier Conseil de gouvernement. Il faudra une autre réunion du Conseil pour l’adopter. L’objectif de ce texte est de «garantir la corrélation entre responsabilité et reddition des comptes, comme le stipule la Constitution», lit-on dans la note de présentation.

Légende Image: 

Les formations et les programmes pédagogiques des établissements de l’enseignement supérieur passeront désormais sous la loupe de l’Agence. Les résultats de l’enquête de celle-ci feront l’objet d’un rapport qui sera transmis ensuite au chef du gouvernement

en lire plus

L'Economiste

Ses derniers articles: Placard  Un Monde Fou  De Bonnes Sources 

enseignement

La rédaction

Tribune Libre. Enseignement en Algérie : Entre la qualité d’hier et la quantité d’aujourd’hui

Tribune Libre. Enseignement en Algérie : Entre la qualité d’hier et la quantité d’aujourd’hui

Nabil

Enseignement supérieur public au Faso : Le début de la fin des difficultés financières ?

Enseignement supérieur public au Faso : Le début de la fin des difficultés financières ?

Ahmed Hamdaoui

Enseignement scientifique et arabisation. Stop aux amalgames

Enseignement scientifique et arabisation. Stop aux amalgames