mis à jour le

Présidentielle à Kidal : Un colonel à la manœuvre

"Je confirme que je resterai à Kidal jusqu'à la fin du premier tour. Et à la fin du premier tour, je vais ramener les résultats à Bamako. Moi-même je vais voter à Kidal". Propos du gouverneur de cette ex-enclave salafiste, le colonel Adama Kamissoko, hier 15 juillet lors de son second come back dans cette localité, où il est censé représenter l'autorité centrale et qu'il a quittée il y a plus d'un an sous les coups de boutoir du MNLA et de ses alliés djiadistes de l'époque.

L'Observateur Paalga

Ses derniers articles: Algérie: c'est Bouteflika lui-même qui organise la détestabilisation  Et maintenant les émeutes du courant  Sommet Afrique-Etats-Unis: les moutons noirs de Washington 

présidentielle

AFP

Côte d'Ivoire: retour dans son parti d'un ex-candidat

Côte d'Ivoire: retour dans son parti d'un ex-candidat

AFP

Kenya: huit candidats approuvés pour la présidentielle d'août

Kenya: huit candidats approuvés pour la présidentielle d'août

AFP

Présidentielle au Rwanda: les candidats contrôlés sur les réseaux sociaux

Présidentielle au Rwanda: les candidats contrôlés sur les réseaux sociaux

Kidal

AFP

Mali: trois Casques bleus tués dans une attaque jihadiste

Mali: trois Casques bleus tués dans une attaque jihadiste

AFP

Mali: la Croix-Rouge reprend ses activités

Mali: la Croix-Rouge reprend ses activités

AFP

Mali: rentrée scolaire

Mali: rentrée scolaire