mis à jour le

Soutien de Blaise Compaoré : Djotodia demande une rallonge

Pour sa tournée sous-régionale, le nouveau président centrafricain, Michel Djotodia, a choisi de jeter l'ancre au Burkina le 15 juillet 2013 avant de s'envoler très probablement pour le Bénin, le Togo et la Côte d'Ivoire. A l'écouter, il est venu pour remercier le Président du Faso pour ses actions quand la Centrafrique vivait des périodes très troubles et demander toujours son soutien ; une requête qui n'est pas tombée dans l'oreille d'un sourd, puisque  son hôte lui «a promis de s'impliquer» pour que le pays de Jean Baptiste Boganda retrouve la stabilité.

L'Observateur Paalga

Ses derniers articles: Algérie: c'est Bouteflika lui-même qui organise la détestabilisation  Et maintenant les émeutes du courant  Sommet Afrique-Etats-Unis: les moutons noirs de Washington 

soutien

AFP

Soutien affiché des Premiers ministres du Benelux

Soutien affiché des Premiers ministres du Benelux

AFP

Soudan du Sud: Machar ne rentrera pas

Soudan du Sud: Machar ne rentrera pas

AFP

Libye: dix villes annoncent leur soutien au gouvernement parrainé par l'ONU

Libye: dix villes annoncent leur soutien au gouvernement parrainé par l'ONU

Compaoré

AFP

Burkina: Compaoré ne sera pas poursuivi pour "haute trahison"

Burkina: Compaoré ne sera pas poursuivi pour "haute trahison"

AFP

Burkina: le dernier Premier ministre de Compaoré inculpé pour assassinat et écroué

Burkina: le dernier Premier ministre de Compaoré inculpé pour assassinat et écroué

AFP

Burkina: le chef du parti de Compaoré inculpé pour son implication dans le putsch de septembre

Burkina: le chef du parti de Compaoré inculpé pour son implication dans le putsch de septembre