mis à jour le

Championnat national : ASKO, LA MENACE DE LA RELEGATION SE PRECISE

Souleymane Sissoko (d) et ses coéquipiers étaient face à une équipe stadiste remaniée

A trois journées de la fin des débats, les joueurs de Korofina occupent la 14è place synonyme de descente en division inférieure

L'ASKO et le Stade malien se sont neutralisés 2-2 au terme d'une rencontre plus physique que technique où les occasions de but ont été rares. Avec ce nouveau match nul 2-2, les Oranges de Korofina devront batailler dur pour sauver leur place en D1 la saison prochaine. En tout cas, les joueurs de Korofina ont désormais le couteau sur la gorge. Avec 26 points, la survie de l'équipe du président Vieux Makan Keïta en première division se jouera lors des 3 dernières journées. Dès lors, on comprend pourquoi les joueurs de Boubacar Coulibaly ont failli verser des larmes, dimanche après leur huitième match nul de la saison 2-2 face au Stade malien. Tout avait pourtant bien commencé pour l'ASKO qui ouvrit le score en première mi-temps grâce à Sidiki Kourouma bien servi par Adama S. Mariko (41è min, 1-0). Mais par la suite, les Oranges ont multiplié les erreurs défensives, permettant ainsi au nouveau champion d'égaliser juste avant la pause par Amara Konaté qui a trompé le gardien de Korofina d'un magnifique coup franc (45è min, 1-1). La pause interviendra sur ce score de parité. Au retour des vestiaires, l'ASKO revient avec de bonnes intentions et se montre plus entreprenante. Mais les joueurs de Boubacar Coulibaly trouvent sur leur chemin un Bosso Mounkoro (ancien sociétaire de l'ASKO) impérial dans ses buts. Le keeper stadiste retardera l'échéance pendant de longues minutes, avant de s'incliner peu après l'heure de jeu sur un coup de patte de l'international junior Ousmane Keïta (2-1). L'ASKO semblait alors bien partie pour infliger au Stade malien sa première défaite de la saison, mais sous la houlette du trio Oumar Kida-Adama Diarra-Moussa Diawara les Blancs reprennent rapidement la direction des opérations. Résultat : ils remettent les pendules à l'heure à la 66è mn par Oumar Kida qui profitait ainsi d'une grosse bourde d'un dernier défenseur adverse (2-2, 66è min). Les nouveaux champions du Mali auraient même pu l'emporter en fin de partie si la barre transversale n'avait sauvé Ousmane Bah sur une nouvelle tentative du même Oumar Kida (90è min+1). Arithmétiquement, l'ASKO peut encore sauver sa place en D1, mais à trois journées de la fin des débats on ne peut jurer de rien pour les joueurs de Korofina. Les Oranges occupent actuellement la 13è place du classement avec 26 points, donc en position de première équipe reléguable. La marge de man½uvre est d'autant plus étroite pour le team de Boubacar Coulibaly que lors des trois dernières journées, l'international junior Ousmane Keïta et ses coéquipiers affronteront successivement les Onze Créateurs, le Djoliba et l'USFAS, leur concurrent direct dans la course au maintien. Si les Créateurs n'ont rien à perdre dans cette confrontation puisqu'ils sont déjà assurés de rester en ligue 1, le Djoliba et l'USFAS ont besoin de points pour la suite de la compétition. Les Rouges parce qu'ils peuvent encore prétendre à la 2è place synonyme de qualification pour la Champion's league africaine et les Militaires parce qu'ils n'ont pas encore sauvé leur place au sein de l'élite. C'est dire que les joueurs de Korofina risquent de regretter les deux points perdus face au Stade malien, dimanche au stade Modibo Keïta. Des Stadistes qui s'étaient présentés avec une équipe remaniée à 99% où seul le jeune latéral gauche, Daouda Traoré qui a joué lors de la finale de la coupe du Mali à la place d'Oumar Koné était titulaire. L'entraîneur du Stade malien, Pascal Janin, expliquera ce choix par son souci de ménager les cadres dans la perspective du premier match de la phase de poules de la coupe de Confédération ce week-end en Ethiopie contre Saint-George. En seconde heure, l'AS Bakaridjan en déplacement à Bamako a dominé 3-0 la J.A. Les buts séguviens portent les signatures de Boubacar Faye (30è min), Seydou Traoré (79è min sp) et Boubacar Danioko (90è min+2). D. COULIBALY Dimanche 14 juillet au stade Modibo Keïta Stade malien-ASKO : 2-2 Buts de Sidiki Kourama (41è min), Ousmane Keïta (61è min) pour l'ASKO, Amara Konaté (45è min) et Oumar Kida (66è min) pour le Stade malien Arbitrage d'Ali Sangho assisté de Mariam Coulibaly et M'Baba Diabaté Stade malien : Bosso Mounkoro, Djibril Sacko (Lamine Keïta), Bourama Coulibaly (cap), Daouda Traoré, Amara Konaté, Bassirou Dembélé, Ousmane Diabaté, Cheick S. M. Kanouté (Adama Diarra), Moussa Diawara, Abdoulaye Coulibaly et Oumar Kida. Entraîneur : Pascal Janin ASKO : Ousmane Bah, Ousmane Keïta (cap), Nouhoum Fané, Abdoulaye Diawara, Boubacar Dembélé, Oumar Maïga, Adama S. Mariko, Zoumana Sidibé (Oumar Doumbia), Sidiki Kourouma (Lohognou Soro) et Souleymane Sissoko (Ibrahima Dembélé).

Entraîneur : Boubacar Coulibaly

J.A-Bakaridjan : 0-3

Buts de Boubacar Faye (30è min), Seydou Traoré (79è sur Pen) et Boubacar Danioko (90è+2). Arbitrage de Oumar A. Touré assisté de Hamadoun Kola Cissé et Makan Keïta

J.A. : Sidiki Dembélé, Moussa Diop (cap), Babouya Soumbounou, Youssouf Diarra, Abdoulaye Agoye, Ibrahima Fofana (Boubacar Mariko), Mamadou B. Denon, Boubacar Simpara, Youssouf Diarra, Marefing Camara et Djibril Boula Sissoko.

Entraîneur : Yacouba Traoré

Bakaridjan : Abba Sangaré, Moussa Samaké, Mohamed Lamine Sissoko (cap), Mamadou Traoré, Moussa Kanté, Ibrahima Traoré, Henri K. Comoe (Bourama Sagara), Seydou Traoré, Diatigui Bagayoko (Sekou Berthé), Ousmane Fomba et Boubacar Faye (Boubacar Danioko).

Entraîneur : Issa Traoré

L'essor

Ses derniers articles: Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire  Promotion de la femme : RACHELLE DJANGONE MIAN S’EN VA  Sécurité alimentaire : DES CEREALES A 

championnat

AFP

Foot: l'Algérien Mahrez élu meilleur joueur du Championnat anglais

Foot: l'Algérien Mahrez élu meilleur joueur du Championnat anglais

AFP

Championnat d'Afrique des nations: tirage difficile pour le Rwanda

Championnat d'Afrique des nations: tirage difficile pour le Rwanda

AFP

Un Nigérian devient le premier Africain

Un Nigérian devient le premier Africain

national

AFP

Afrique du Sud: démission du PDG du fournisseur national d'électricité

Afrique du Sud: démission du PDG du fournisseur national d'électricité

AFP

Éthiopie: deuil national après la mort de 52 personnes dans un festival

Éthiopie: deuil national après la mort de 52 personnes dans un festival

AFP

Au Kenya, le rail sonnera-t-il le glas du parc national de Nairobi?

Au Kenya, le rail sonnera-t-il le glas du parc national de Nairobi?

menace

AFP

L'Afrique du Sud sous la menace d'une dégradation des agences financières

L'Afrique du Sud sous la menace d'une dégradation des agences financières

AFP

Le monde sous la menace d'évènements climatiques plus fréquents

Le monde sous la menace d'évènements climatiques plus fréquents

AFP

Les shebab restent la principale menace en Somalie

Les shebab restent la principale menace en Somalie