mis à jour le

L’ambassadeur d’Algérie à Paris Missoum Sbih, n’a pas été rappelé

Missoum Sbih est toujours l'ambassadeur de l'Algérie à Paris. Alors que certains journaux avaient fait leurs manchettes évoquant un « renvoi » de l'ambassadeur, les images diffusées par le ministère français des Affaires Etrangères démontrent tout le contraire.

En effet, le chef de la diplomatie française, Laurent Fabius, avait organisé, samedi soir, un Iftar en l'honneur des ambassadeurs des pays membres de l'OCI (Organisation des pays de la conférence islamique) à Paris. L'Algérie, membre de l'organisation qui regroupe une soixantaine pays de la planète y est représentée par son ambassadeur, Missoum Sbih. Ce dernier apparaît même sur une photo diffusée par l'ambassade de France à Alger sur sa page Facebook. Le diplomate, qu'on dit proche du président Bouteflika, y apparaît discutant avec un de ses homologues dans le salon du Quai-d'Orsay.

Pourtant, durant plus d'une semaine, des journaux algériens avaient rapporté, chacun avec son style, que « Missoum Sbih a été rappelé ». Pis, certains n'ont même pas hésité à se poser la lancinante question sur l'origine de la décision du remplacement de l'ambassadeur.

Le ministère des Affaires Etrangères avait attendu plusieurs jours avant de réagir. « Seul le président de la République a les prérogatives de rendre une telle décision », avait assuré Medelci lorsqu'un quotidien avait publié une « liste » d'ambassadeurs qui devaient constituer « le plus grand mouvement dans le corps diplomatique » depuis l'indépendance. « Aucune décision n'a été prise. Et lorsque la décision sera prise par le président de la République, nous allons l'annoncer », avait-il encore précisé lors de la clôture de la session de printemps du parlement.

Entre l'absence ou la mauvaise communication officielle et les rumeurs des salons algérois, il faut avouer qu'il difficile de séparer le bon grain de l'ivraie. Mais à qui la faute ?

E.W.

Algérie Focus

Ses derniers articles: En Algérie, le remaniement accouche d'un gouvernement sans hommes politiques  Un coup d’Etat en Algérie: la folle prédiction israélienne qui amuse les Algériens  Une enquête inédite révèle l'immense patrimoine immobilier parisien de dirigeants algériens 

Paris

AFP

Saad Hariri a quitté Paris pour Le Caire

Saad Hariri a quitté Paris pour Le Caire

AFP

Paris et Rabat conjuguent leurs visées économiques en Afrique

Paris et Rabat conjuguent leurs visées économiques en Afrique

AFP

Paris va défendre face

Paris va défendre face

été

AFP

L'ancien otage sud-africain affirme avoir été "très bien traité"

L'ancien otage sud-africain affirme avoir été "très bien traité"

AFP

Nigeria: le chef de Boko Haram dément avoir été blessé

Nigeria: le chef de Boko Haram dément avoir été blessé

AFP

Nigeria: "Nous n'avons été chassés de nulle part", affirme le chef de Boko Haram

Nigeria: "Nous n'avons été chassés de nulle part", affirme le chef de Boko Haram