mis à jour le

Bab El Oued : un service d’ «hospitalisation à domicile» à l’hôpital Maillot

Certains malades, ne nécessitant pas forcément une hospitalisation, même s'ils sont sujets à un suivi médical strict, pourront désormais rester chez eux tout en ayant l'assurance qu'ils seront bien suivis médicalement.
 
C'est l'objectif des responsables de l'hôpital Lamine-Debaghine de Bab El-Oued (Alger), ex - Maillot, qui ont mis sur pied une unité de suivi de l'hospitalisation à domicile. Celle-ci a été créée pour prendre en charge, indique-t-on, les malades chroniques de la région de Bab El Oued. Le directeur du CHU Lamine-Debaghine, Nacer Bar, a signalé, aujourd'hui, à l'APS, que «la nouvelle structure relevant du service de médecine interne du CHU de Bab El-Oued est gérée par une équipe médicale pluridisciplinaire et un personnel paramédical».
 
Un véhicule doté du nécessaire pour ce genre d'intervention a été mis à la disposition de cette équipe qui se chargera du suivi médical des malades chroniques chez eux. Ils procéderont aussi, si nécessaire, à leurs transferts à l'hôpital en plus des divers médicaments qu'ils mettront à la disposition des malades. A noter que c'est la seconde unité crée dans le genre à Alger. La direction de la santé avait lancé, il y a quelques mois, une unité similaire au niveau de l'hôpital Djilali-Belkhenchir de Birtraria. Les personnes atteintes de maladies chroniques, notamment les plus âgées, trouvent souvent des difficultés pour être suivies médicalement. Ces unités, comme elles en existent partout en Europe, par exemple, sont une solution pour les malades ne pouvant pas faire des déplacements fréquents à l'hôpital. L'initiative devrait être élargie aux autres régions.
 

Elyas Nour

Algérie Focus

Ses derniers articles: En Algérie, le remaniement accouche d'un gouvernement sans hommes politiques  Un coup d’Etat en Algérie: la folle prédiction israélienne qui amuse les Algériens  Une enquête inédite révèle l'immense patrimoine immobilier parisien de dirigeants algériens