mis à jour le

AIBD : les travaux seront terminés au plus tard en novembre 2014 (Macky Sall)

(APS) - Les différentes parties concernées par la construction de l'Aéroport international Blaise Diagne de Diass (AIBD) ont pris l'engagement d'en terminer les travaux "au plus tard en novembre 2014", avant le début de son exploitation prévu sur cette base avant la première moitié de l'année 2015, a annoncé le chef de l'Etat sénégalais Macky Sall.

''Toutes les parties se sont (...) engagées pour une fin des travaux au plus tard en novembre 2014 avec un début d'exploitation prévu avant mi-2015 car un délai est requis pour faire des tests, obtenir les certifications, etc.'', a-t-il déclaré, dans une interview parue dans le dernier numéro de Intelligence magazine (juin-juillet).

''C'est un chantier que nous avons trouvé sur place et qui suit son cours, avec des contraintes particulières dans le mécanisme de financement que nous sommes en train de prendre en charge et que nous comptons résoudre au mieux, au nom de la continuité de l'Etat'', a-t-il dit.

Macky Sall a rappelé avoir ainsi présidé deux réunions de pilotage destinées à ''trouver des solutions auxquelles faisait face cet important projet''. ''Des décisions importantes ont été alors prises au niveau du management, de la gouvernance, de l'engagement renouvelé de l'Etat, de la sécurisation de la redevance de développement des infrastructures aéroportuaires sur laquelle est basé le financement, etc.'', a-t-il signalé.

Selon le chef de l'Etat sénégalais, ces décisions prises à l'issue de cette réunion de pilotage ont ''permis d'améliorer la relation avec les bailleurs et l'entreprise générale qui exécute le projet''.

De niveau IATA/B, le nouvel aéroport, en construction à Diass, à la sortie de Dakar, devrait avoir une superficie totale de 4.000 ha pour une capacité d'accueil de 3 millions de passagers par an, avec une possibilité d'extension de 10 millions annuellement, selon les responsables chargés de la conduite des travaux.

Avec une piste d'envol longue de 3,5 km contre 75 mètres de large, l'AIBD est conçu pour accommoder le nouvel Airbus A 380 et le Boeing 747. L'aérogare principal est prévu pour compter 6 passerelles télescopiques comprenant deux étages plus mezzanine de 42.000 m2.

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye