mis à jour le

Netanyahu : « Les iraniens se rapprochent de la ligne rouge. Ils ne l’ont pas encore franchie »

Israël n’exclut pas la possibilité d’une frappe préventive sur l’Iran, a déclaré lundi 15 juillet le premier ministre Benjamin Netanyahu dans une interview à la chaîne de télévision américaine CBS.
« Nous sommes situés plus près de l’Iran que les Etats-Unis. Nous sommes plus vulnérables. Et nous devrons donc aborder la question de savoir comment arrêter l’Iran, peut-être avant les Etats-Unis », a indiqué Netanyahu.
Selon lui, Téhéran approche de la « ligne rouge » pour la quantité d’uranium enrichi.
« Ils se rapprochent de la ligne rouge. Ils ne l’ont pas encore franchie. Et il faut leur dire sans ambiguïté que cela ne sera pas toléré », a souligné le premier ministre.
Netanyahu a en outre taclé le nouveau président iranien Hassan Rohani.
« En Iran, il y a un nouveau président. Il critique son prédécesseur [...] mais sa stratégie est d’être un loup déguisé en mouton: il sourit, tout en fabriquant la bombe », a souligné le chef du gouvernement israélien.
D’après Netanyahou, l’Iran possède actuellement environ 190 kg d’uranium enrichi à 20%. Pour créer une bombe nucléaire, il en faut 250 kg.

Tunisie Focus

Ses derniers articles: Dimanche , Ban Ki-moon a reçu le rapport des enquêteurs de l’ONU en Syrie  Une météorite tombe  Journée internationale de la démocratie . Bla-bla-bla chez les arabes