mis à jour le

Réseau routier : la station de pesage de Ouessa désormais fonctionnelle

Le Ministre délégué chargé des Transports, Baba Démé, a procédé le vendredi 12 juillet 2013 à l'inauguration de la station de pesage de basse vitesse de Ouessa dans la province du Ioba. Situé à quelques deux kilomètres de la frontière avec le Ghana, ce poste permettra aux agents de l'Office national de sécurité routière (Onaser) de mettre le grappin sur les camions en surcharge venant ou allant au Ghana voisin et de protéger ainsi le réseau routier.

Ouessa. Localité située à plus de 300 kilomètres de Ouagadougou. Les populations de cette commune rurale de la province du Ioba était en fête en fin de semaine dernière. Et pour cause, le Ministre délégué chargé des Transports, Baba Démé, procédait à l'inauguration d'une station de pesage à basse vitesse dans cette localité.

Lutter contre la dégradation des routes

Réalisée à plus de 605 800 000 francs CFA par le gouvernement burkinabè sur financement de plusieurs institutions bancaires, cette station devra permettre de détecter et sanctionner les camions en provenance ou en partance pour le Ghana qui font de la surcharge. Car comme a tenu à le relever, le Ministre délégué « le réseau routier burkinabè en construction et si chèrement acquis est malheureusement objet de dégradation précoces en raison du non respect des normes de chargement et de gabarit des véhicules par de nombreux transporteurs ». Ces habitudes portent un coup, Selon Baba Démé, à la qualité des infrastructures routières. « Cette pratique courante de la surcharge est non seulement très néfaste pour la préservation des infrastructures routières, mais également pour la sécurité routière, sans occulter le fait qu'elle fausse le jeu de la concurrence », a-t-il ajouté.

Mieux assurer la sécurité des populations

Situé dans la province du Ioba, Ouessa s'étend sur 177 km2 et partage une frontière de 14 km avec le Ghana. La Commune compte 7 villages et est traversée par la Nationale N°20. Pour Stanislas Medah, le Maire de la Commune, la population a souffert pendant longtemps de l'état de la route marquée surtout par les dégradations de tout genre, la surcharge des camions ainsi que la vitesse que font certains conducteurs. Avec la station de Pesage, le Maire nourrit l'espoir que ces difficultés trouvent des solutions.

Construite sur une superficie de cinq (5) hectares, la station de pesage de Ouessa comprend une voie des poids lourds obligés au pesage, une aire de pesée constituée d'une dalle en béton, une aire de parking d'une capacité de 20 camions. Elle comprend aussi des bâtiments et des équipements spécifiques de pesage et de gabarit que sont un portique, un pèse essieu, etc. Tout comme cette station, quatre autres, peut-être mieux équipées, seront réalisées dans l'optique de lutter contre la surcharge et la dégradation des routes.

Jacques Théodore Balima

Lefaso.net

Le Faso

Ses derniers articles: Tirage au sort des barrages de la coupe du monde 2014 :  Paroisse de Bissighin : les élèves et étudiants  Coupe OAPI : ONEA en dames et SONABHY en hommes 

réseau

AFP

Radicalisation: Hollande pour la création d'un réseau francophone

Radicalisation: Hollande pour la création d'un réseau francophone

AFP

Ouganda: la justice interdit un réseau américain d'écoles low cost

Ouganda: la justice interdit un réseau américain d'écoles low cost

AFP

Kenya: la police assure avoir déjoué une attaque

Kenya: la police assure avoir déjoué une attaque

routier

La Rédaction

Entretien routier : UN EFFORT PARTICULIER SUR LE CORRIDOR BAMAKO-DIBOLI

Entretien routier : UN EFFORT PARTICULIER SUR LE CORRIDOR BAMAKO-DIBOLI

La Rédaction

Entretien routier : EXERCICE DE MISE A NIVEAU DES PARTICIPANTS AUX APPELS D’OFFRES

Entretien routier : EXERCICE DE MISE A NIVEAU DES PARTICIPANTS AUX APPELS D’OFFRES

MAP

Khénifra: 19,5 MDH pour réparer des dégâts engendrés par l'érosion sur le réseau routier

Khénifra: 19,5 MDH pour réparer des dégâts engendrés par l'érosion sur le réseau routier