mis à jour le

L’affaire Habré n’attire pas les avocats sénégalais

Avec le déclenchement au Sénégal de la procédure devant mener au jugement de Hissène Habré, chaque jour révèle son lot de nouvelles victimes supposées. Les organisations de défense des droits de l'homme s'attendent à un total de 20 000 demandeurs d'ici au procès, fin 2014, si tout se passe comme prévu par l'accusation. Un dossier balèze pour à peine une dizaine d'avocats constitués. En tant qu'hôtes de l'affaire, on aurait pu croire que les robes-noires locaux grossiraient le pool chargé de faire face à l'ancien homme fort de Ndjamena (1982-1990) mais, il n'en est rien. Ils sont quatre avocats sénégalais constitués contre le mis en cause. Que des militants des droits humains. La raison de ce manque d'intérêt ? Un spécialiste des questions internationales estime que les faibles honoraires en perspectives, pour un dossier «où la partie civile est dans le désarroi», ne sont pas tentants. Aussi, ajoute notre interlocuteur, la technicité du dossier fait fuir les avocats.


Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

avocats

AFP

Zambie: le chef de l'opposition empêché de voir ses avocats

Zambie: le chef de l'opposition empêché de voir ses avocats

AFP

Procès de Simone Gbagbo en Côte d'Ivoire: ses avocats n'assisteront pas

Procès de Simone Gbagbo en Côte d'Ivoire: ses avocats n'assisteront pas

AFP

Tunisie: des avocats manifestent contre le projet de budget 2017

Tunisie: des avocats manifestent contre le projet de budget 2017

Sénégalais

AFP

Les Sénégalais élisent leurs députés malgré des problèmes d'organisation

Les Sénégalais élisent leurs députés malgré des problèmes d'organisation

AFP

Réparation d'une "injustice": 28 tirailleurs sénégalais redeviennent Français

Réparation d'une "injustice": 28 tirailleurs sénégalais redeviennent Français

AFP

Centrafrique: un Casque bleu sénégalais tué

Centrafrique: un Casque bleu sénégalais tué