mis à jour le

Algérie: un ministre dénonce le trafic de carburant

Le ministre algérien de l'Intérieur Daho Ould Kablia a dénoncé dimanche le trafic de carburant avec les pays voisins où l'or noir coûte plus cher, affirmant que 25% de la production nationale était "gaspillée et exportée illégalement" à l'étranger.

Medi1 Radio

Ses derniers articles: Algérie: l'ex-chef de la diplomatie  Situation au Mali: le président mauritanien s'entretient avec le Haut représentant de l'UA pour le Mali et le Sahel  Message du président tunisien 

ministre

AFP

Gabon: les magistrats en grève exigent le départ du ministre de la Justice

Gabon: les magistrats en grève exigent le départ du ministre de la Justice

AFP

Egypte: l'ex-Premier ministre dit réexaminer sa candidature pour 2018

Egypte: l'ex-Premier ministre dit réexaminer sa candidature pour 2018

AFP

Maroc: le parti islamiste pousse son ex-Premier ministre vers la sortie

Maroc: le parti islamiste pousse son ex-Premier ministre vers la sortie

trafic

AFP

Tanzanie: 25 ans de prison pour trafic d'

Tanzanie: 25 ans de prison pour trafic d'

AFP

Afrique centrale: le trafic d'ivoire s'internationalise

Afrique centrale: le trafic d'ivoire s'internationalise

AFP

La crise en Libye affecte la lutte contre le trafic d'êtres humains

La crise en Libye affecte la lutte contre le trafic d'êtres humains

carburant

AFP

Crise de l'électricité

Crise de l'électricité

AFP

Burundi: une économie au point mort faute de carburant

Burundi: une économie au point mort faute de carburant

AFP

Nigeria: appel

Nigeria: appel