mis à jour le

Le président soudanais au Nigeria malgré un mandat d'arrêt de la CPI

Le président soudanais Omar el-Béchir est arrivé dimanche au Nigeria où il doit participer à un sommet africain malgré un mandat d'arrêt émis contre lui par la Cour pénale internationale (CPI) pour crimes de guerre au Darfour.

Le dirigeant soudanais a atterri en fin d'après-midi à Abuja, la capitale, à la veille de l'ouverture du sommet de l'Union africaine consacré aux maladies infectieuses.

Il a été accueilli par le ministre de la Police, Caleb Olubolade.

"Le Nigeria s'est distingué de manière honteuse en devenant le premier pays d'Afrique de l'ouest à accueillir le président soudanais qui fuit la CPI", a déclaré une responsable de Human Rights Watch (HRW), Elise Keppler.

L'ONG avait appelé samedi le Nigeria à empêcher le président Béchir d'assister au sommet d'Abuja ou de l'arrêter s'il s'y rendait.

Le Nigeria est partie à la CPI qui a émis en 2009 des mandats d'arrêt contre le président soudanais pour crimes contre l'Humanité, génocide et crimes de guerre dans le conflit de la province soudanaise du Darfour, déclenché en 2003.

Il est théoriquement obligé d'arrêter toute personne recherchée par la CPI se trouvant sur son territoire.

Le gouvernement nigérian "a violé ses obligations au titre du droit international", a ajouté à l'AFP Chino Obiagwu, président de l'ONG Coaliltion du Nigeria pour la CPI.

L'Union africaine a appelé ses membres à ignorer les mandats d'arrêt de la  CPI qui n'a jusqu'à présent inculpé que des Africains pour des crimes survenus en Afrique.

Certains pays, comme le Tchad, Djibouti ou le Kenya ont autorisé ses visites, mais d'autres, comme le Botswana, l'Afrique du Sud ou l'Ouganda, ont fait en sorte que M. Béchir ne pose pas le pied sur leur territoire

Mme Keppler a ajouté que la visite du président Béchir à Abuja était "une insulte aux victimes" du Darfour.

Le gouvernement nigérian n'a pas fait de commentaire.

 

AFP

Ses derniers articles: Le monde compte plus de 40 millions d'esclaves  Niger: trois militants innocentés après une manifestation violente  Opposition en RDC: un cadre empêché de quitter le pays, deux militants "enlevés" 

président

AFP

Le président soudanais, en Russie, demande une protection contre les Etats-Unis

Le président soudanais, en Russie, demande une protection contre les Etats-Unis

AFP

Tunisie: deux personnes arrêtées après une rumeur sur le décès du président

Tunisie: deux personnes arrêtées après une rumeur sur le décès du président

AFP

Zimbabwe: le président Mugabe détenu par l'armée, déployée dans la capitale

Zimbabwe: le président Mugabe détenu par l'armée, déployée dans la capitale

Nigéria

AFP

Lutte contre Boko Haram: les Etats-Unis demandent au Nigeria plus de "transparence"

Lutte contre Boko Haram: les Etats-Unis demandent au Nigeria plus de "transparence"

AFP

Nigeria : au moins 12 morts dans un quadruple attentat-suicide

Nigeria : au moins 12 morts dans un quadruple attentat-suicide

AFP

Violences au Cameroun: l'ONU prête

Violences au Cameroun: l'ONU prête

CPI

AFP

Le Burundi devient le premier pays

Le Burundi devient le premier pays

AFP

Gabon/violences post-électorales: le gouvernement rejette toute autre "enquête internationale" que la CPI

Gabon/violences post-électorales: le gouvernement rejette toute autre "enquête internationale" que la CPI

AFP

Burundi: l'ONU presse la CPI d'enquêter sur des crimes contre l'humanité

Burundi: l'ONU presse la CPI d'enquêter sur des crimes contre l'humanité