mis à jour le

Les khouanjias fuiront comme des lâches !

Les kouanjias nahdhaouis n’arrivent plus à mobiliser, leur mouvement s’essouffle, leurs mensonges et leur corruption ne dupent plus grand monde !
Malgré les bus publics mis à la disposition d’Ennahdha aux frais du contribuable, l’argent le choco-tom et les casse-croûte … leur « million de manifestants spontanés » promis, n’a réuni qu’un millier tout au plus ! Pour scander entre autre un slogan pro-palestinien … prouvant une fois de plus l’instrumentalisation qu’ils font de cette noble cause comme ils instrumentalisent la religion par ailleurs : les deux mamelles de leur populisme !
Une fois de plus la montagne aura accouché d’une souris !!

Les Khouanjias nahdhaouis se sont dévoilés !
Il faut battre le fer tant qu’il est chaud et les dégager !!
Des responsables khounjias perdent les pédales face à la tempête qui secoue les « Frères musulmans » d’Egypte, car ils savent qu’elle atteindra tôt ou tard leurs succursales éparpillées à travers le monde que représente Ghannouchi pour la Tunisie !
Leur agressivité n’est que verbale : simples fanfaronnades ( « Tal9aan Sarf » comme disent les tunisiens ) … un coup de bluff de plus, qu’ils n’ont cessés d’utiliser face à une Opposition effarouchable !
Au moindre vrai revirement sur le terrain, ils fuiront comme des lâches !

Sahbi Attig doit être immédiatement arrêté et traduit en justice pour ses propos de nature criminelle, puisqu’il incite au meurtre et à la guerre civile … avec un mépris évident aux tunisiens, qu’il foulerait aux pieds, dit-il, avec tant de haine !
Faut-il rappeler que la jeune Amina est toujours en prison juste pour un tag !
La sévérité envers Atig doit être aussi exemplaire que les islamistes la voulaient pour Amina !

En tous les cas, les masques tombent et les nahdhaouis sont débusqués. Ils montrent leur véritable visage.
Et celui qui s’en charge, n’est autre que  » l’intellectuel  » et  » le grand penseur » d’Ennahdha : Sahbi Atig !
Ils étaient terroristes, ils le resteront car ce sont des FASCISTES dans l’âme !
Voilà que face au monde entier on découvre la réalité des « pseudo-modérés », des « pseudo-légalistes » et des « pseudo-démocrates » ! Que soutient François Hollande qui nous affirme que ces gens-là sont aptes pour la démocratie et leur islamisme est compatible avec la démocratie !

Et pourquoi tant de haine de la part de Sahbi Atig ? Tout simplement parce qu’il pense que la légitimité que les constituants se sont accordée est légitime !
Alors que leur légitimité leur vient du peuple qui leur a accordé un mandat d’UN AN non extensible et non renouvelable, comme le reconnaît leur gourou R.Ghannouchi lui même, et la leur retire à la fin du mandat fini le 23 octobre 2012 comme il se doit !

Qu’attendent les constitutionnalistes progressistes, républicains, démocrates … pour démissionner tous ensemble … comme l’ont fait les égyptiens … et dire STOP à la farce islamiste ?
Et rejoindre les tunisiens dans leur rébellion (TAMARROUD) pour dégager ceux qui leur pourrissent la vie, leur volent leur révolution, les ruinent sans vergognes, les humilient et veulent instaurer un régime fasciste théocratique ? Sans eux, la troïka et l’ANC n’ont plus de sens .. et doivent être dissoutes !
Alors c’est le moment ou jamais de prouver votre patriotisme par des actes messieurs les députés … car la parole face à des autistes ne donne RIEN !!
Et en deux ans vous en aviez eu largement l’occasion de le vérifier !!

Votre non-réaction sera considérée comme une complicité avec les islamistes !

Aux tunisiens : réveillez-vous et rebellez-vous !
C’est le moment ou jamais de vous débarrasser d’une bande de criminels dont la nature terroriste vient à nouveau de vous être confirmée par celui qui se prétend l’intellectuel d’ennahdha et la tête pensante de Ghannouchi !
Ils vous méprisent vous haïssent et avec arrogance veulent vous piétiner !

Rachid Barnat

Tunisie Focus

Ses derniers articles: Dimanche , Ban Ki-moon a reçu le rapport des enquêteurs de l’ONU en Syrie  Une météorite tombe  Journée internationale de la démocratie . Bla-bla-bla chez les arabes