mis à jour le

10 conseils santé pour vivre le mois de Ramadhan en toute sérénité

La durée quotidienne du jeûne, du sohor au ftour, est de 16h en moyenne cette année. Bien que les 30 jours de Ramadhan ne présentent pas de danger majeur pour la santé, le jeûne prolongé peut provoquer fatigue et tension s'il n'est pas pratiqué avec sérieux. Voici 10 conseils pour mieux vivre cette période très spéciale : 4 conseils à appliquer pendant le jeûne et 6 au moment de la rupture.

4 conseils pour vivre sereinement une journée de privation prolongée

1) Evitez le soleil et la chaleur, se tenir à l'ombre et dans les endroits frais permet de limiter la déshydratation.

2) Réduisez les efforts physiques : le Ramadhan est une période d'invitation au calme, profitez en pour souffler un peu.

3) Faites une sieste : 20 à 40 minutes de repos total en début d'après midi permet à l'organisme de reprendre des forces pour tenir jusqu'à l'heure de la rupture.

4) Profitez en pour penser, le jeûne offre une acuité cérébrale plus aiguë. Les organes de la digestion, gros consommateurs de sucre, étant au repos, le cerveau devient le principal bénéficiaire de la précieuse ressource.

6 conseils pour bien se nourrir à la rupture du jeune

1) Prenez 3 repas par jour. Pour les adeptes de la chrono-nutrition, il est indispensable de bien répartir l'alimentation en 3 repas, comme aux autres périodes de l'année.

2) Un premier repas : sucre, liquide et graisses végétales sucrées pour récupérer rapidement de la journée. Rien ne sert de manger en grande quantité à la rupture du jeûne. Quelques dates, du Leben et une chorba suffisent pour le premier repas.

3) Un deuxième repas, à prendre 2h minimum après le 1er repas : mangez léger mais en quantité. Deux raisons d'éviter les repas lourds : d'une part une alimentation trop riche juste avant de dormir sera stockée au lieu d'être assimilée, d'autre part, si le repas est trop lourd, la sensation de faim ne se fera pas sentir au petit matin pour le sohor.

4) Ne négligez pas le troisième repas, ce moment est crucial pour le jeune du lendemain. Pain, complet, beurre, fromage, fruits, vous pouvez manger à satiété. Une alimentation riche en protéine et en féculents vous donnera l'énergie nécessaire pour carburer toute la journée.

5) Hydratez-vous, le besoin en eau d'une personne adulte est de 1,5 litre par jour.

6) Gardez le rythme, l'organisme a besoin de repère. Une fois que vous avez pris le rythme des trois repas pendant vos nuits de Ramadhan, gardez-le. Le jeûne n'en sera que plus facile.

Algérie Focus

Ses derniers articles: En Algérie, le remaniement accouche d'un gouvernement sans hommes politiques  Un coup d’Etat en Algérie: la folle prédiction israélienne qui amuse les Algériens  Une enquête inédite révèle l'immense patrimoine immobilier parisien de dirigeants algériens 

santé

AFP

En Afrique, "c'est la vie!", le rendez-vous santé des fans de séries

En Afrique, "c'est la vie!", le rendez-vous santé des fans de séries

AFP

Le ministre tunisien de la Santé décède lors d'un marathon contre le cancer

Le ministre tunisien de la Santé décède lors d'un marathon contre le cancer

AFP

Les nouvelles technologies transforment l'accès aux soins de santé en Afrique

Les nouvelles technologies transforment l'accès aux soins de santé en Afrique

ramadhan

fellabouredji

Fin de Ramadhan mouvementée en Algérie : Non jeûneurs contre islamistes

Fin de Ramadhan mouvementée en Algérie : Non jeûneurs contre islamistes

fellabouredji

Fin de Ramadhan mouvementée en Algérie : Non jeûneurs contre islamistes

Fin de Ramadhan mouvementée en Algérie : Non jeûneurs contre islamistes

Maïna F.

Appel à la solidarité avec les SDF pendant le Ramadhan : 1€ pour un repas

Appel à la solidarité avec les SDF pendant le Ramadhan : 1€ pour un repas