mis à jour le

Ouverture de la 9e édition du Festival panafricain de musique

BRAZZAVILLE, 13 juillet (Xinhua) — La 9e édition du Festival panafricain de musique (FESPAM), grande manifestation culturelle biennale, a été lancée samedi en début de soirée au Congo par son président Denis Sassou Nguesso, en présence de la directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova.

Placée sous le thème « Les musiques africaines, vecteur d’authenticité et facteur d’émergence », plusieurs activités culturelles seront organisées au cours de cette rencontre artistique panafricaine qui s’achève samedi prochain.

Un symposium international sur la musique africaine reunira du 15 au 18 juillet, plusieurs spécialistes de la culturel et des arts d’Europe, d’Amérique et du continent africain pour une analyse approfondi du thème central de cette 9e édition, qui connaîtra aussi une exposition des instruments traditionnels de musique, considérée comme un haut lieu de récherche, de sauvegarde et de promotion du patrimoine culturel matériel et immatériel africain.

 

Le FESPAM c’est aussi le marché de la musique africaine (MUSAF), consacré à l’exposition et à la vente des supports phonographiques, vidéographiques, des instruments de musique ainsi qu’à des rencontres professionnelles sur l’industrie culturelle et musicale, ainsi que le concours de beauté dénommé « Miss Fespam », qui mettra en compétition le 17 juillet les plus belles filles de plusieurs pays africains.

 

Plus d’une trentaine d’artistes et plus d’une vingtaine de groupes musicaux traditionnels, modernes et réligieux venus d’Egypte, du Tchad, du Nigéria, de la France, de la Colombie, du Sénégal, d’Afrique du Sud, de RDCongo, du Cameroun, d’Ethiopie, du Mali, de Côte D’Ivoire, de l’Angola et du Congo et des Etats-Unis d’Amerique, participent à ce 9e FESPAM.

 

Quelques grands noms de la musique africaine comme Yvonne Chaka Chaka (Afrique du Sud), Fanny J et Singuila (France), Saintrick (Sénégal), Nahawa Doumbia (Mali), Werrason et JB Mpiana (RD Congo), P Square (Nigéria), DJ Kedjevara (Côte d’Ivoire) et Roga-Roga (Congo-Brazzaville), y prennent part également aux côtés des artistes de la diaspora africaine.

 

french.news.cn

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

ouverture

AFP

Ouverture au Cap du plus grand musée d'art contemporain africain

Ouverture au Cap du plus grand musée d'art contemporain africain

AFP

Kenya: ouverture de la nouvelle législature, l'opposition boycotte

Kenya: ouverture de la nouvelle législature, l'opposition boycotte

AFP

Mauritanie: ouverture de la campagne pour le référendum constitutionnel

Mauritanie: ouverture de la campagne pour le référendum constitutionnel

édition

AFP

La "Journée du manuscrit"

La "Journée du manuscrit"

AFP

Le Huffington Post lance une édition en Algérie

Le Huffington Post lance une édition en Algérie

Christian Wilfrid Diankabakana(AEM), à Oyo, Congo

Congo : 27ème édition de la journée nationale de l'arbre

Congo : 27ème édition de la journée nationale de l'arbre

festival

AFP

Ethiopie: les Oromos manifestent, un an après un festival meurtrier

Ethiopie: les Oromos manifestent, un an après un festival meurtrier

AFP

Ethiopie: les Oromos célèbrent Irreecha, un an après un festival meurtrier

Ethiopie: les Oromos célèbrent Irreecha, un an après un festival meurtrier

AFP

L'Afrique s'invite au Festival d'Avignon

L'Afrique s'invite au Festival d'Avignon