mis à jour le

Hollande: au Mali, "c'est une victoire qui a été remportée"

Le président François Hollande a affirmé dimanche que "c'est une victoire qui a été remportée" par les forces françaises et africaines au Mali, au début de son entretien télévisé du 14 juillet.

"C'est une victoire pour l'Afrique, une victoire contre le terrorisme", a-t-il dit, en soulignant "la fierté que nous devons avoir".

"La France, avec les Africains qui se sont mobilisés, l'Europe qui nous a soutenus, les Nations-Unies qui nous ont donné le cadre", "oui, c'est une victoire", a déclaré le chef de l'Etat.

"J'ai été salué en Afrique, non pas pour ce que j'avais fait, mais pour ce que j'avais décidé. Ceux qui ont agi, ce sont les soldats français", a-t-il poursuivi.

"Nous avons vaincu le terrorisme au Mali, nous ne l'avons pas vaincu partout", a-t-il souligné, estimant que la France devait soutenir les pays qui font appel à elle mais qu'elle ne ferait "pas la guerre partout".

La France compte encore 3.200 soldats au Mali, six mois après le début de l'opération Serval.

AFP

Ses derniers articles: Le village natal de Mugabe en deuil de l'enfant du pays  Le monde compte plus de 40 millions d'esclaves  Niger: trois militants innocentés après une manifestation violente 

victoire

AFP

L'Egypte endeuillée par une attaque commémore la victoire alliée d'El Alamein

L'Egypte endeuillée par une attaque commémore la victoire alliée d'El Alamein

AFP

Angola: la victoire du MPLA au pouvoir aux élections générales confirmée

Angola: la victoire du MPLA au pouvoir aux élections générales confirmée

AFP

Angola: la victoire du parti au pouvoir confirmée, l'opposition conteste

Angola: la victoire du parti au pouvoir confirmée, l'opposition conteste

été

AFP

L'ancien otage sud-africain affirme avoir été "très bien traité"

L'ancien otage sud-africain affirme avoir été "très bien traité"

AFP

Nigeria: le chef de Boko Haram dément avoir été blessé

Nigeria: le chef de Boko Haram dément avoir été blessé

AFP

Nigeria: "Nous n'avons été chassés de nulle part", affirme le chef de Boko Haram

Nigeria: "Nous n'avons été chassés de nulle part", affirme le chef de Boko Haram