mis à jour le

Amadou Kane président de l'Oncav placé sous contrôle judiciaire

Le président de l'Organisme national de coordination des activités de vacances (Oncav) Amadou Kane, son secrétaire général Makhète Djité et Abdoulaye Gueye, ancien président de l'Orcav de Kaolack, ont été inculpés et placés sous contrôle judiciaire par le Tribunal régional de Diourbel. La décision est tombée hier vendredi. Ils sont accusés de faux et usage de faux en écritures publiques. Cette décision fait suite à une plainte déposé par Moussa Diaw Dieng, vice président chargé de la commission de qualification des règlements et pénalités (Cqrp) de l'Oncav. Le journal l'As est revenu sur la motivation de la plainte de Moussa Dieng qui a été exclu de l'Orcav par le comité directeur de l'Oncav pour des manquements et insubordinations à l'endroit de l'instance dirigeante du mouvement " navétane " . Ayant récusé le caractère légal de cette décision, Diaw Dieng a traduit en justice les mis en cause. Pour l'avocat du plaignant, le rapport de la commission chargée des auditions qui a été notifié a son client est du faux d'autant que " la date mentionnée sur l'exploit est celle du mercredi 26 avril 2012. Cependant, le prétendu rapport est daté du 26 septembre 2012 à 15 heures au siège de l'Oncav à Dakar, lieu, date et heure de la prétendue réunion. Il n'a donc été visé par l'exploit qu'un acte du 26 avril 2012 qui n'existe pas. Il y a donc faux indiscutable à ce niveau. L'avocat a aussi soutenu que les réunions invoquées par Amadou Kane et Cie sont fictives puisque n'ayant jamais eu lieu.

REWMI.COM/MK

président

AFP

Le président élu du Liberia Weah rassure sur ses capacités avant de prêter serment

Le président élu du Liberia Weah rassure sur ses capacités avant de prêter serment

AFP

Le président égyptien Sissi candidat

Le président égyptien Sissi candidat

AFP

Elections au Zimbabwe: le président souhaite des observateurs étrangers

Elections au Zimbabwe: le président souhaite des observateurs étrangers

contrôle

AFP

Le Burundi instaure un contrôle très strict de ses fameux tambours

Le Burundi instaure un contrôle très strict de ses fameux tambours

AFP

Gaza: le Hamas cède

Gaza: le Hamas cède

AFP

Contrôle maritime de Tripoli: Rome se félicite

Contrôle maritime de Tripoli: Rome se félicite