mis à jour le

Mali: des jeunes des partis politiques et représentants de candidats s’impliquent pour une campagne électorale apaisée

BAMAKO, 13 juillet (Xinhua) — Des jeunes maliens de plusieurs partis politiques et représentants de candidats à l’élection présidentielle du 28 juillet étaient réunis samedi à Bamako à la faveur d’une rencontre dans le but de pouvoir contribuer à une campagne électorale apaisée au Mali.

 

 

Cette rencontre, qui avait pour thème « Contribution des jeunes des partis politiques à un retrait massif de la Carte NINA et à une campagne électorale apaisée », a été animée par le coordinateur de la cellule d’appui au processus électoral au Mali, Issa Tiéman Diarra.

 

 

Lors cette rencontre, celui-ci a fait une communication axée sur « la prévention de la violence électorale, plaidoyer pour une campagne électorale et un scrutin apaisés ».

 

 

Pour prévenir la violence électorale la jeunesse doit s’approprier les dispositions de la loi électorale pour s’assurer de la régularité des opérations ; coopérer franchement avec les Organes de gestion de l’élection (ministère de l’Administration, la DGE, la CENI) et créer un cadre de concertation entre jeunes des partis politiques ou initier des occasions d’échanges entre les jeunes des différents partis/candidats, a-t-on appris lors de cette rencontre.

 

 

Selon l’animateur de la rencontre, tout ceci permettra aux jeunes d’expliquer aux communautés les différentes dispositions pour le déroulement des opérations électorales; de sensibiliser les populations sur leurs droits en période électorale; d’amener tous les acteurs à respecter et faire respecter la loi électorale, entre autres.

 

 

A noter que plusieurs partis et les 28 candidats étaient presque représentés chacun par deux ou trois représentants à cette rencontre qui a été « vivement saluée » par les participants.

 

French.news.cn   2013-07-13 21:51:20

jeunes

AFP

Le chômage des jeunes au Maroc, une "bombe

Le chômage des jeunes au Maroc, une "bombe

AFP

Togo: entre chômage et désespoir, des jeunes veulent en "finir" avec le régime

Togo: entre chômage et désespoir, des jeunes veulent en "finir" avec le régime

AFP

Le Sénégal promet une traque "sans répit" après le massacre de 13 jeunes en Casamance

Le Sénégal promet une traque "sans répit" après le massacre de 13 jeunes en Casamance

partis

AFP

Tchad: 10 partis d'opposition suspendus pour "troubles

Tchad: 10 partis d'opposition suspendus pour "troubles

AFP

Sierra Leone: les deux principaux partis choisissent leurs candidats

Sierra Leone: les deux principaux partis choisissent leurs candidats

AFP

Rwanda: arrestation de responsables de deux partis d'opposition

Rwanda: arrestation de responsables de deux partis d'opposition

politiques

AFP

En Angola, une pénurie de carburant aux émanations très politiques

En Angola, une pénurie de carburant aux émanations très politiques

AFP

L'économie sud-africaine

L'économie sud-africaine

AFP

L'économie sud-africaine

L'économie sud-africaine