mis à jour le

Rien à dire sauf « taw takhra fiih »

Avec tous nos respects pour les élus de l’Assemblée constituante ,nous sommes obligés de dire «  Taw Takhra fiih »  haut et fort , à Sahbi Atig , chef du groupe islamiste Ennahdha qui s’est permis ce vendredi de menacer tous ceux qui oseront mettre en question la légitimité de cette assemblée de merde .

Les tunisiens en ont marre de cette Assemblée de singes qui n’est plus légitime depuis le 23 octobre 2013 . Le mouvement « tamarrod »  va grandir et bientôt il délogera , à coup de grands sacrifices peut-être , Sahbi Atig ,Ellouz Chourou ,Laâridh et les autres minables

Tunisie Focus

Ses derniers articles: Dimanche , Ban Ki-moon a reçu le rapport des enquêteurs de l’ONU en Syrie  Une météorite tombe  Journée internationale de la démocratie . Bla-bla-bla chez les arabes 

Diré

AFP

Le Malawi aux urnes pour dire stop ou encore

Le Malawi aux urnes pour dire stop ou encore

AFP

Elections en Guinée-Bissau: 70% de participation pour dire non

Elections en Guinée-Bissau: 70% de participation pour dire non

AFP

Mandela: le monde s'apprête

Mandela: le monde s'apprête