mis à jour le

Rien à dire sauf « taw takhra fiih »

Avec tous nos respects pour les élus de l’Assemblée constituante ,nous sommes obligés de dire «  Taw Takhra fiih »  haut et fort , à Sahbi Atig , chef du groupe islamiste Ennahdha qui s’est permis ce vendredi de menacer tous ceux qui oseront mettre en question la légitimité de cette assemblée de merde .

Les tunisiens en ont marre de cette Assemblée de singes qui n’est plus légitime depuis le 23 octobre 2013 . Le mouvement « tamarrod »  va grandir et bientôt il délogera , à coup de grands sacrifices peut-être , Sahbi Atig ,Ellouz Chourou ,Laâridh et les autres minables

Diré

AFP

A Bamenda l'anglophone, on veut quitter la maison Cameroun "sans dire au revoir"

A Bamenda l'anglophone, on veut quitter la maison Cameroun "sans dire au revoir"

AFP

Manifestations coordonnées en Afrique francophone pour dire non au franc CFA

Manifestations coordonnées en Afrique francophone pour dire non au franc CFA

AFP

Dire au théâtre le génocide du Rwanda, le défi de Dorothée Munyaneza

Dire au théâtre le génocide du Rwanda, le défi de Dorothée Munyaneza