mis à jour le

Une princesse saoudienne accusée d'esclavagisme aux Etats-Unis

Meshael Alayban, 42 ans, l'une des six épouses d'un petit-fils du roi Abdallah d'Arabie saoudite, est accusée d'avoir fait travailler une mère de famille kényane seize heures par jour, sept jours sur sept, pour un salaire mensuel de 220 dollars, dans son palais saoudien et dans une résidence à Irvine (comté d'Orange, sud-est de Los Angeles).

Tuniscope

Ses derniers articles: Parents, élèves, responsables et commerçants, tous vivent au rythme de la rentrée scolaire  Vidéo: Le Mouvement Wafa cherche  Un sexagénaire polonais meurt noyé 

saoudienne

AFP

L'Egypte participe

L'Egypte participe

Amal Galla - Lemag

Une réalisatrice saoudienne brave les tabous de la société et s'illustre au festival du cinéma de Salé

Une réalisatrice saoudienne brave les tabous de la société et s'illustre au festival du cinéma de Salé

Amal Galla - Lemag

Une réalisatrice saoudienne brave les tabous de la société et s'illustre au festival du cinéma de Salé

Une réalisatrice saoudienne brave les tabous de la société et s'illustre au festival du cinéma de Salé

Etats-Unis

AFP

Centrafrique: les Etats-Unis sanctionnent deux chefs de milice

Centrafrique: les Etats-Unis sanctionnent deux chefs de milice

AFP

Nigeria et Boko Haram: 14 pays promettent leur aide, pas les Etats-unis

Nigeria et Boko Haram: 14 pays promettent leur aide, pas les Etats-unis

Investiture

Par sa pratique du pouvoir, Trump pourrait ressembler à certains dirigeants africains

Par sa pratique du pouvoir, Trump pourrait ressembler à certains dirigeants africains

Tunisie

AFP

La Tunisie veut lutter contre le travail des enfants

La Tunisie veut lutter contre le travail des enfants

AFP

Le DJ mixe l'appel

Le DJ mixe l'appel

AFP

"Upon the shadow" veut changer le regard sur l'homosexualité en Tunisie

"Upon the shadow" veut changer le regard sur l'homosexualité en Tunisie