mis à jour le

Nigeria : Boko Haram salue la tuerie de Yobe

Le dirigeant du groupe terroriste nigérian Boko Haram, Abubakar Shekau, a salué la tuerie perpétrée le 6 juillet dans un lycée de l'Etat de Yobe, dans le nord-est du Nigeria mais ne l'a pas revendiquée. L'attaque a tué 41 élèves et 1 professeur. "Nous apportons notre entier soutien à l'attaque de cet établissement d'éducation occidentale à Mamudo", dans l'État de Yobe, a-t-il dit dans un message video de dix minutes. Cependant, le responsable de Boko Haram, ne s'est pas présenté comme le commanditaire de la tuerie, assurant au contraire que les membres de son groupe n'avaient "pas attaqué les élèves".

Nigéria

AFP

Offensive régionale contre Boko Haram dans le nord-est du Nigeria

Offensive régionale contre Boko Haram dans le nord-est du Nigeria

AFP

Le Nigeria veut accélérer le rapatriement de ses resortissants de Libye

Le Nigeria veut accélérer le rapatriement de ses resortissants de Libye

AFP

Le Nigeria paralysé par une pénurie d'essence

Le Nigeria paralysé par une pénurie d'essence

haram

AFP

Nigeria: trois morts dans une attaque de Boko Haram dans le nord-est

Nigeria: trois morts dans une attaque de Boko Haram dans le nord-est

AFP

Casernes et villages pillés, attentats-suicides, Boko Haram redouble les attaques au Nigeria

Casernes et villages pillés, attentats-suicides, Boko Haram redouble les attaques au Nigeria

AFP

Kanu, Diouf et les stars africaines en faveur des victimes de Boko Haram

Kanu, Diouf et les stars africaines en faveur des victimes de Boko Haram

tuerie

AFP

Tuerie en Casamance: la gendarmerie arrête 22 personnes

Tuerie en Casamance: la gendarmerie arrête 22 personnes

AFP

Tuerie en Casamance: le gouvernement va réprimer plus sévèrement le trafic de bois (ministre)

Tuerie en Casamance: le gouvernement va réprimer plus sévèrement le trafic de bois (ministre)

AFP

Une "guerre des gangs" derrière la tuerie de l'église au Nigeria

Une "guerre des gangs" derrière la tuerie de l'église au Nigeria