mis à jour le

Nigeria : Boko Haram salue la tuerie de Yobe

Le dirigeant du groupe terroriste nigérian Boko Haram, Abubakar Shekau, a salué la tuerie perpétrée le 6 juillet dans un lycée de l'Etat de Yobe, dans le nord-est du Nigeria mais ne l'a pas revendiquée. L'attaque a tué 41 élèves et 1 professeur. "Nous apportons notre entier soutien à l'attaque de cet établissement d'éducation occidentale à Mamudo", dans l'État de Yobe, a-t-il dit dans un message video de dix minutes. Cependant, le responsable de Boko Haram, ne s'est pas présenté comme le commanditaire de la tuerie, assurant au contraire que les membres de son groupe n'avaient "pas attaqué les élèves".

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

Nigéria

AFP

L'économie du Nigeria embourbée dans le casse-tête des taux de change

L'économie du Nigeria embourbée dans le casse-tête des taux de change

AFP

Perquisition d'un groupe pétrolier soupçonné de corruption au Nigeria

Perquisition d'un groupe pétrolier soupçonné de corruption au Nigeria

AFP

CAF/présidence: le Nigeria demande

CAF/présidence: le Nigeria demande

haram

AFP

Nigeria: les enfants victimes du conflit contre Boko Haram

Nigeria: les enfants victimes du conflit contre Boko Haram

AFP

Niger: une cinquantaine de combattants de Boko Haram tués

Niger: une cinquantaine de combattants de Boko Haram tués

AFP

Nigeria: Boko Haram attaque une base militaire et tue des éleveurs

Nigeria: Boko Haram attaque une base militaire et tue des éleveurs

tuerie

AFP

La RDC qualifie de "montage" une vidéo de tuerie par des soldats

La RDC qualifie de "montage" une vidéo de tuerie par des soldats

AFP

RDC: contre-attaque visant des rebelles ougandais après une nouvelle tuerie dans l'est

RDC: contre-attaque visant des rebelles ougandais après une nouvelle tuerie dans l'est

AFP

Le Kenya bombarde deux camps shebab en Somalie après la tuerie de Garissa

Le Kenya bombarde deux camps shebab en Somalie après la tuerie de Garissa