mis à jour le

Falsification de la signature du ministre de l’Education : Le cerveau tombe

Le parfum de magouille qui plane, depuis des semaines sur le système éducatif sénégalais, avec l'implication des fonctionnaires du ministère de l'Education nationale, va à coup sûr, trouver un épilogue. Le cerveau de la délivrance de faux ordres de service qui portaient la signature et le cachet du Ministre est tombé mercredi. Le recrutement se faisait moyennant versement d'une avance allant de 20 000 à 100 000 F Cfa ou par le versement intégral de 200 000 F Cfa au plus. Parmi les victimes qui croupissent depuis trois mois à Rebeuss, figure un étudiant en maitrise d'Anglais et un autre en licence de Géographie.

Fin de prés de trois mois de cabale du cerveau de la délivrance des faux ordres de service du ministre de l'Education nationale. Lamine Mané, puisque c'est de lui qu'il s'agit, demeurant à Rufisque, arabisant de profession, est tombé mercredi. Ironie du sort. Ses victimes avaient également été arrêtées un mercredi. Il a été appréhendé par les éléments de la Dic dans une maison lui servant de refuge vers la banlieue. Accusé de faux, usages de faux en écriture, entre autres délits, il a apposé le cachet et la signature, soit imités ou scannés, du ministre de l'Education Nationale sur des ordres de services, histoire de permettre aux bénéficiaires d'intégrer frauduleusement le corps enseignant. Le pot aux roses a été découvert en mai dernier, lorsque des victimes, au nombre de 24 étudiantes et étudiants qui croupissent toujours en prison, malgré la demande de liberté provisoire demandée, avaient été arrêtés dans les locaux de l'Inspection d'Académie de Dakar par les éléments de la Dic. Le recrutement se faisait moyennant le versement d'une avance allant de 20 000 à 100 000 F Cfa ou par le versement intégral de 200 000 F Cfa au plus. Les cas d'Amadou Biaye en maitrise d'Anglais et de Yaya Mané en licence de Géographie sont les plus pathétiques. En effet, selon certaines indiscrétions, l'arrestation de Lamine Mané qui dit avoir, chaque année, un quota dans la vacation, risque de faire tomber des têtes. De sources concordantes, M. Mané travaillerait en étroite collaboration avec des fonctionnaires du Ministre de l'Education qui lui octroieraient, chaque année, un quota important. Pis, d'autres sources soutiennent que, depuis des années, l'arabisant serait parvenu à insérer pas moins de 100 personnes dans le système éducatif, aussi bien dans l'élémentaire que dans le moyen secondaire. Pourtant, un scandale pareil avait secoué le ministère de l'Education nationale sous le magistère de Kalidou Diallo, impliquant un de ses plus proches collaborateurs. Les recrutements de vacataires de l'Education ont bel et bien été suspendus sur l'étendue du territoire national, en attendant l'état des lieux du personnel enseignant. Mais, avec la répartition des 5500 emplois promis par le Président Macky Sall, un quota destiné à permettre le recrutement de personnel enseignants, avait fini par ouvrir une brèche dans le système. Aussitôt après l'arrestation des pauvres victimes, alors en fuite, les deux femmes et un neveu du mis en cause avaient été arrêtés pour les besoins de l'enquête, avant d'être libérés.

Sekou Dianko DIATTA

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

falsification

Actualités

Arrestation d’un étranger pour falsification de monnaie, usage de faux et complicité

Arrestation d’un étranger pour falsification de monnaie, usage de faux et complicité

MAP

Marrakech: arrestation de 4 personnes présumées impliquées dans la falsification de permis de conduire

Marrakech: arrestation de 4 personnes présumées impliquées dans la falsification de permis de conduire

MAP

Marrakech: arrestation de 4 personnes présumées impliquées dans la falsification de permis de conduire

Marrakech: arrestation de 4 personnes présumées impliquées dans la falsification de permis de conduire

ministre

AFP

Soudan: premier gouvernement dirigé par un Premier ministre depuis 1989

Soudan: premier gouvernement dirigé par un Premier ministre depuis 1989

AFP

Guinée-Bissau: l'ONU exhorte le président

Guinée-Bissau: l'ONU exhorte le président

AFP

Somalie: un haut responsable limogé après la mort d'un ministre

Somalie: un haut responsable limogé après la mort d'un ministre

tombe

AFP

Afrique du Sud: Johannesburg tombe aux mains de l'opposition

Afrique du Sud: Johannesburg tombe aux mains de l'opposition

AFP

Burkina: l'État promet "des moyens"

Burkina: l'État promet "des moyens"

AFP

Burkina: des balais sur la tombe de Sankara pour exiger "justice" sur sa mort

Burkina: des balais sur la tombe de Sankara pour exiger "justice" sur sa mort