mis à jour le

Affaire d’espionnage par les Etats-Unis : Snowden veut l'asile en Russie

L'ex-consultant du renseignement américain, Edward Snowden, a déclaré, hier, n'éprouver «aucun regret» concernant ses révélations, et qu'il voulait obtenir l'asile politique en Russie, afin de pouvoir se rendre «légalement» en Amérique latine. «Je n'ai aucun regret», a déclaré Edward Snowden, auteur de révélations fracassantes sur la surveillance par les Etats-Unis des systèmes de communication dans le monde, dans un communiqué publié sur le site wikileaks.org. «Je demande votre aide (...) pour pouvoir me rendre en toute sécurité en Amérique latine et je demande l'asile politique en Russie en attendant que mon voyage soit possible en toute légalité», a-t-il ajouté dans ce communiqué publié à l'issue d'une rencontre avec des défenseurs russes des droits de l'homme à l'aéroport de Moscou, où il est bloqué depuis près de trois semaines. La représentante d'une ONG russe - qui a participé à une rencontre hier à l'aéroport de Moscou avec l'ex-consultant du renseignement américain Edward Snowden - a indiqué que l'ambassade des Etats-Unis lui avait demandé de faire passer un message au fugitif. Avant le début de cette rencontre entre des défenseurs des droits de l'homme russes et Snowden à l'aéroport de Moscou-Cheremetievo où celui-ci est bloqué depuis près de trois semaines, Tatiana Lokshina, de Human Rights Watch (HRW), a déclaré avoir reçu un coup de téléphone de l'ambassade américaine, au nom de l'ambassadeur Michael McFaul, lui demandant de dire à M. Snowden qu'il n'était pas un défenseur des droits de l'homme. «La position des autorités américaines est qu'il n'est pas un défenseur des droits de l'homme, pas un lanceur d'alerte. Il a violé la loi et c'est pour cela qu'il doit comparaître devant la justice», a affirmé Mme Lokshina, citant les propos du responsable de l'ambassade qui l'a contactée. Quand elle a fait passer le message à Snowden, «il a dit qu'il comprenait que les autorités américaines voyaient la situation de cette manière, mais qu'il était catégoriquement contre une telle approche», a poursuivi Mme Lokshina. M. Snowden est recherché pour espionnage par les Etats-Unis qui ont annulé son passeport après les révélations fracassantes du fugitif sur les systèmes de surveillance des autorités américaines dans le monde.  

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

affaire

AFP

Gabon: saisie de biens chez l'opposant Jean Ping dans une affaire de diffamation

Gabon: saisie de biens chez l'opposant Jean Ping dans une affaire de diffamation

AFP

Affaire Sankara: le général burkinabè Diendéré obtient une liberté provisoire mais reste en prison

Affaire Sankara: le général burkinabè Diendéré obtient une liberté provisoire mais reste en prison

AFP

La star marocaine Saad Lamjarred entendue dans une autre affaire de viol

La star marocaine Saad Lamjarred entendue dans une autre affaire de viol

Etats-Unis

AFP

Mines au Mozambique: Rio Tinto et deux ex-dirigeants inculpés aux Etats-Unis

Mines au Mozambique: Rio Tinto et deux ex-dirigeants inculpés aux Etats-Unis

AFP

Famine: les Etats-Unis vont augmenter leur aide de 575 millions de dollars

Famine: les Etats-Unis vont augmenter leur aide de 575 millions de dollars

AFP

Soudan du Sud: les Etats-Unis proposent une "dernière chance" de sauver l'accord de paix

Soudan du Sud: les Etats-Unis proposent une "dernière chance" de sauver l'accord de paix

Russie

Diplomatie

La mort mystérieuse de l'ambassadeur russe au Soudan

La mort mystérieuse de l'ambassadeur russe au Soudan

AFP

Amical: la Côte d'Ivoire plonge un peu plus la Russie dans le doute

Amical: la Côte d'Ivoire plonge un peu plus la Russie dans le doute

AFP

Libye: Haftar, l'homme fort de l'est libyen, parie sur la Russie

Libye: Haftar, l'homme fort de l'est libyen, parie sur la Russie