mis à jour le

la livraison reportée en raison de l’absence d’équipements

L'opération de distribution de 14 019 logements a été «reportée» en raison du retard dans la réception des équipements de proximité. Selon un rapport de la wilaya, dont El Watan détient une copie, 58 établissements scolaires (35 écoles primaires, 12 CEM et 11 lycées) destinés aux cités d'habitation réalisées, principalement, dans le cadre de la résorption de l'habitat précaire (RHP), connaissent un taux d'avancement de 60%. En 2012, la wilaya a en effet réceptionné 11 586 unités dans le cadre du RHP (débidonvillisation), mais leur distribution est tributaire, se justifient les rédacteurs du rapport, de la livraison des équipements scolaires et autres structures telles les sûretés urbaines, toujours en chantier. Ne faisant jamais allusion à la crainte de troubles publics qui seraient à l'origine de l'arrêt des opérations de relogement menées sur les chapeaux de roues, le wali d'Alger, Mohamed Kebir Addou, a souvent assuré que les instructions du président de la République font désormais obligation à la wilaya de ne livrer les sites d'habitation qu'une fois dotés de toutes les commodités (VRD, équipements de proximité). Le frais émoulu secrétaire général de la wilaya, Djamel Berrimi, qui a démenti la relance des opérations avant le début du mois de Ramadhan, a signalé, en marge de la dernière session de l'APW, que la livraison des logements se fera «après la réception des équipements». Aucune échéance n'a toutefois été avancée par M. Berrimi, qui a occupé un temps le poste de wali délégué de Sidi M'hamed où de vastes opérations ont touché les vieilles cités et les bidonvilles (Diar Echems, Zaâtcha). Depuis fin 2010, quelque 12 000 logements sociaux locatifs et 25 000 LPL ainsi que 9300 LSP ont été livrés à Alger, souvent sans les équipements de proximité nécessaires. Un coup d'arrêt a été donné à l'opération au début de l'année 2011. En visite sur des chantiers de logements à Alger (zones d'extension urbaine), le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a pressé la wilaya d'Alger de relancer les opérations de relogement avant la fin de l'année en cours. «Le dernier délai pour la distribution de 25 000 logements a été fixé au 31 décembre prochain», a précisé M. Sellal, qui a fait remarquer que «la commission chargée de la distribution entamera bientôt son travail en coordination avec les représentants des comités de quartier». Une réunion de la commission de sécurité de wilaya, élargie à l'ensemble de élus, walis délégués et directeurs de l'exécutif, s'est tenue, a indiqué mercredi dernier un communiqué de la wilaya. Le wali a donné des instructions pour que le dispositif habituellement mis en ½uvre depuis 2004 pour les grandes opérations de relogement soit reconduit. Après la mise en place, au niveau des circonscriptions administratives, de commissions d'examen des dossiers des citoyens postulant au relogement, il y aura, dans une seconde phase, l'examen des dossiers par une commission ad hoc, présidée par le chef de cabinet du wali d'Alger et, dans une troisième phase, à la validation de la liste provisoire d'affectation par le ficher national du ministère de l'Urbanisme et de l'Habitat. Les opérations toucheront les familles habitant les sites d'habitat précaire (bidonvilles) recensés avant 2007, les occupants des chalets, la dédensification des cités populaires, les occupants des terrasses et caves d'immeubles et les occupants recensés des immeubles menaçant ruine, a expliqué la même source. Le programme de logements destinés à la wilaya d'Alger, dans le cadre du programme quinquennal 2010-2014, compte 97 940 unités, selon le rapport annuel présenté aux élus de l'APW. Le programme arrêté au 31 décembre 2012 est réparti comme suit : 59 816 logements sociaux locatifs, 24 047 participatifs, 4220 en location-vente, 9782 promotionnels et 75 ruraux. La wilaya, qui a bénéficié d'un programme global de 40 000 logements sociaux locatifs, en a réceptionné 13 429, tout en lançant des chantiers de réalisation de 5612 autres.  La wilaya d'Alger, où trois zones d'extension urbaine ont été localisées, a réceptionné, en 2012, 13 429 logements de différents segments : 11 679 sociaux locatifs, 761 de type location-vente et 989 LSP. Quelque 21 266 logements devraient être réceptionnés en 2013, dont 16 201 sociaux locatifs et 12 881 autres RHP. 5065 logements de type social participatif (LSP) seront également prêts.

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien