mis à jour le

Tunisie : 5 ex-PDG de la télévision nationale libérés, Sami Fehri reste en prison

Jugés ce vendredi 12 juillet en première audience pour une affaire de détournement de fonds publics sous le régime de Ben Ali, Sami Fehri et six autres accusés ont obtenu la remise en liberté conditionnelle. Toujours sous le coup d'un mandat de dépôt dans une autre affaire, le patron d'Ettounsiya TV doit toutefois rester en prison.

Jeune Afrique

Ses derniers articles: Égypte : une bombe désamorcée sur une voie ferrée  Somalie : deux attentats meurtriers frappent Mogadiscio  Nigeria : l'armée annonce avoir tué une cinquantaine de membres de Boko Haram 

Tunisie

AFP

L'état d'urgence prolongé de trois mois en Tunisie

L'état d'urgence prolongé de trois mois en Tunisie

AFP

Revisité, l'habit traditionnel revient en force en Tunisie

Revisité, l'habit traditionnel revient en force en Tunisie

AFP

Après l'attentat de Berlin, Merkel met la pression sur la Tunisie

Après l'attentat de Berlin, Merkel met la pression sur la Tunisie

télévision

AFP

RDCongo: un journaliste de la télévision publique tué par balles

RDCongo: un journaliste de la télévision publique tué par balles

AFP

RDC: une télévision d'opposition privée de sa fréquence

RDC: une télévision d'opposition privée de sa fréquence

fat shaming

Les présentatrices égyptiennes jugées trop grosses pour travailler

Les présentatrices égyptiennes jugées trop grosses pour travailler

prison

AFP

Angola: prison ferme requise contre des putschistes présumés

Angola: prison ferme requise contre des putschistes présumés

Injustice

Au Nigeria, la majorité des prisonniers sont des innocents

Au Nigeria, la majorité des prisonniers sont des innocents

AFP

Tunisie: appels pour que "fumer un joint" ne mène plus en prison

Tunisie: appels pour que "fumer un joint" ne mène plus en prison