mis à jour le

Des zimbabwéennes qui doivent payer 4 euros pour chaque cri poussé en accouchement

Lemag : Un hôpital zimbabwéen réclamait l'équivalent de 4 euros pour chaque cri des femmes en accouchement, une découverte bien "scandaleuse" faite par Transparency International.

Selon l'organisation internationale contre la corruption, Transparency International, les femmes qui n'étaient pas en mesure de payer l'amende auraient été prises "en otage" par l'hôpital jusqu'à ce que leurs familles puissent payer.

Il s'agit d'un hôpital public vers lequel le...

LeMag.ma

Ses derniers articles: Lemag.ma vous souhaite une très bonne fête de l’Aïd al-Adha  Pour maigrir, prenez du chocolat !  Un cargo 

accouchement

AFP

Au Nigeria, Boko Haram a tué une femme en plein accouchement

Au Nigeria, Boko Haram a tué une femme en plein accouchement

Wafaa Taha Latik - Lemag

Des zimbabwéennes qui doivent payer 4 euros pour chaque cri poussé en accouchement

Des zimbabwéennes qui doivent payer 4 euros pour chaque cri poussé en accouchement

Actualités

Mali : à Ouagadougou, accouchement difficile pour un accord crucial

Mali : à Ouagadougou, accouchement difficile pour un accord crucial