mis à jour le

Maroc : Campagne de régularisation des mariages coutumiers dans les régions reculées

La justice de proximité a un rôle de taille à jouer dans le cadre de la campagne de sensibilisation menée pour la régularisation des mariages coutumiers, ont souligné jeudi à Marrakech, les participants à une rencontre axée sur les mesures à prendre pour faire réussir cette campagne.

Dans la région de Marrakech-Tensift-Al Haouz, cette campagne doit cibler en premier lieu les communes d’Al Haouz, province connue pour ses régions montagnardes enclavées et où les unions sans acte de mariage sont très répandues, ont-ils ajouté.

Les participants ont relevé que pour mettre en uvre le principe de la justice de proximité, les magistrats doivent se déplacer dans les régions éloignées et prendre en charge toutes les procédures administratives pour permettre de régulariser les relations de mariage.

Ils ont en outre, insisté sur la nécessité de la conjugaison des efforts de toutes les parties concernées pour effectuer un recensement et identifier les cas de mariage encore non régularisés, notamment dans les régions reculées et difficiles d’accès et ce, avant la fin de la 2ème phase transitoire qui expirera en février 2014.

Dans une déclaration à la presse, le président du tribunal de 1ère instance de Marrakech, Abdellatif Abdelmounim, a indiqué que dans le cadre de cette campagne, 48 dossiers sur 50 ont été traités la semaine dernière lors de séances mobiles dans la commune rurale d’Asni (la province d’Al Haouz), ajoutant que les jugements sur les 2 autres cas encore en suspens, seront rendus dès que les conditions requises seront réunies.

Par ailleurs, il a fait savoir qu’il a été procédé à l’issue de cette rencontre, à la constitution d’une cellule présidée par le président du tribunal de 1ère instance, du procureur du Roi, et l’officier de l’Etat civil.

Cette entité aura pour mission le suivi des opérations de recensement des cas de couples n’ayant pas encore régularisé leur mariage et le traitement des mariages non officialisés par un acte légal lors de séances mobiles.

Cette rencontre de communication, présidée par le wali de la région de Marrakech-Tensfit-Al Haouz et à laquelle ont participé des magistrats, des avocats, des présidents de communes et des acteurs de la société civile, s’inscrit dans le cadre de la campagne de sensibilisation initiée par les ministères de la justice et de l’Intérieur et les associations de la société civile.

LNT

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Peinture : Patrick Jolivet  Le Maroc renforce ses capacités de production en énergie solaire  Plus de 51.000 bénéficiaires de l’Initiative royale “Un million de cartables” 

Maroc

AFP

Le salon Livre Paris

Le salon Livre Paris

AFP

Le Maroc accueillera une "ville industrielle" chinoise

Le Maroc accueillera une "ville industrielle" chinoise

AFP

Un nouveau Premier ministre au Maroc après cinq mois de blocage

Un nouveau Premier ministre au Maroc après cinq mois de blocage

campagne

AFP

Une campagne massive de vaccination contre la polio en Afrique

Une campagne massive de vaccination contre la polio en Afrique

AFP

Tanzanie: des ONG font campagne pour la liberté d'expression

Tanzanie: des ONG font campagne pour la liberté d'expression

AFP

Messi en Egypte mardi pour une campagne contre l'hépatite C

Messi en Egypte mardi pour une campagne contre l'hépatite C

régularisation

AFP

Maroc: plus de 18.000 sans-papiers ont déposé une demande de régularisation

Maroc: plus de 18.000 sans-papiers ont déposé une demande de régularisation

Immigration

Vous voulez des papiers, montrez patte blanche!

Vous voulez des papiers, montrez patte blanche!

AFP

Maroc: début de la régularisation de milliers de Subsahariens

Maroc: début de la régularisation de milliers de Subsahariens