mis à jour le

UNIVERSITE CHEIKH ANTA DIOP : Un étudiant en licence de Droit disparaît avec l’ordinateur de sa camarade de Fac

Etudiante en 3ème année de la Faculté des sciences juridiques, F. Sock, réfléchira maintenant à deux fois avant de faire confiance à un camarade de Fac. Toujours prête à aider son prochain, la jeune fille a été pris au piège par un étudiant en licence de droit qui a disparu avec son ordinateur portable contenant tous ses cours. Ce qui fait qu'elle est actuellement dans le plus grand désarroi, en cette veille d'examen.

Ayant porté plainte au commissariat du point E, la jeune fille explique qu'il y a une semaine, son camarade A. Sarr est venu le supplier de lui prêter son ordinateur, soutenant qu'il voulait suivre des cours à distance et qu'il devait impérativement se connecter la nuit. Sensible au sort de son ami, F.Sock n'avait pas hésité à lui remettre son ordinateur, acheté à 400.000 francs.

En effet, la jeune fille lui a également remis la sacoche de l'ordinateur contenant une clé Usb 8 Giga achetée à 16000 francs, un casque Logitech de 12.000 francs Cfa, une clé Internet orange achetée à 15000 francs et une sacoche de 25000 francs. Ayant promis à sa camarade de lui rendre son dû, dès le lendemain à l'aube, la jeune fille soutient qu'elle n'a pas vu l'ombre de A. Sarr qui était également injoignable sur son portable. Des jours durant, elle fera la navette entre la Fac et la chambre de son camarade, qui, en réalité, ne séjournait plus dans sa chambre depuis quelque temps.

C'est donc dans ces circonstances, qu'elle est allé voir son tuteur qui lui a dit que A. Sarr était un habitué des faits et que lui même fait partie de ses victimes, puisqu'il a vendu son ordinateur à son insu. Ayant finalement appris qu'il ne passe dans sa chambre que tard dans la nuit, l'étudiante sentant le préjudice que lui a causé son camarade de Fac, puisque n'arrivant plus à réviser ses cours, a finalement décidé de faire le pied de grue devant sa chambre, en compagnie d'une amie.
C'est ainsi qu'un jour, au-delà de minuit, elle l'a vu arriver dans un état d'ébriété. A. Sarr a finalement dit à F.Sock, qu'il avait perdu l'ordinateur dans un car «Ndiaga Ndiaye». Une version qu'il a réitérée devant les enquêteurs du Point E. Il a finalement été déféré au parquet pour le délit d'abus de confiance.

Le Populaire

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

université

Nord-Sud

Les universités africaines souffrent encore d’une colonisation de l’esprit

Les universités africaines souffrent encore d’une colonisation de l’esprit

Histoire

Comment le «mai 1968» oublié de Dakar avait fait vaciller Léopold Senghor

Comment le «mai 1968» oublié de Dakar avait fait vaciller Léopold Senghor

AFP

Alger: ouverture d'une université populaire créée par des catholiques

Alger: ouverture d'une université populaire créée par des catholiques

étudiant

AFP

Soudan : un étudiant tué par balle lors d'une manifestation

Soudan : un étudiant tué par balle lors d'une manifestation

AFP

Etudiant italien tué au Caire: Londres "déçu" par le manque de progrès de l'enquête

Etudiant italien tué au Caire: Londres "déçu" par le manque de progrès de l'enquête

AFP

Etudiant italien tué au Caire: les enquêteurs égyptiens

Etudiant italien tué au Caire: les enquêteurs égyptiens

droit

AFP

Maroc: les projets de loi sur la langue berbère et le droit de grève adoptés

Maroc: les projets de loi sur la langue berbère et le droit de grève adoptés

AFP

Burkina: un ex-bras droit de Compaoré élu président du nouveau parlement

Burkina: un ex-bras droit de Compaoré élu président du nouveau parlement

AFP

Burundi: le bras droit du président Nkurunziza assassiné

Burundi: le bras droit du président Nkurunziza assassiné