mis à jour le

Bourse<br>Les brokers ont le moral dans les chaussettes

Points: 
11 opérateurs sur 17 déficitaires en 2012
Les échanges sont toujours faméliques depuis le début de l'année
La situation est quasi invivable pour structures indépendantes

ont perdu le sourire depuis deux ans. Après une année 2010 exceptionnelle dans le sillage de l’opération ONA-SNI, les intermédiaires en Bourse avaient significativement amélioré leurs résultats. Depuis, ils revivent la même situation qu’en 2008 et 2009 où les revenus de la profession avaient dégringolé. En 2012, le chiffre d’affaires a chuté de 31% à 173 millions de DH après une contre-performance de 34% l’année précédente.

Légende Image: 

Excepté 2010, les sociétés de Bourse ont bouclé un quatrième exercice sur cinq avec une forte baisse de leurs résultats. 11 opérateurs sur un total de 17 ont déclaré un déficit en 2012. A moins d’un sursaut des échanges au second semestre, la situation ne devrait pas s’améliorer pour 2013. Aujourd’hui, quatre brokers détiennent 70% des parts de marché ce qui complique davantage la situation pour les petites structures

en lire plus

L'Economiste

Ses derniers articles: Placard  Un Monde Fou  De Bonnes Sources