mis à jour le

Beaucoup d’accros à la drogue dans le nord

Points: 
4.000 patients dont 2.800 héroïnomanes au Centre Hasnouna à Tanger
Le traitement à la méthadone connaît un succès

LE nord est la région la plus touchée par la circulation de la drogue. Au Centre médico-psychologique (CMP) Hasnouna à Tanger, les dépendances aux drogues dites dures, comme l’héroïne, la cocaïne sont les plus traitées. A cette liste s’ajoute aussi la consommation du cannabis, de l’alcool et des psychotropes sous forme de comprimés et aussi les volatiles.

Légende Image: 

Le nord est la région la plus touchée par la circulation de la drogue. Au Centre médico-psychologique (CMP), Hasnouna à Tanger, les dépendances aux drogues dites dures, comme l’héroïne, la cocaïne sont les plus traitées. A cette liste s’ajoute aussi la consommation du cannabis, de l’alcool et de toute sorte de psychotropes sous forme de comprimés et aussi les volatiles. Sur le terrain, les autorités mais aussi le tissu associatif s’investissent dans la lutte contre la drogue. Sensibilisation et prévention sont les mots d’ordre car ils sont nombreux à être en dehors du dispositif de prise en charge et de traitement

en lire plus

L'Economiste

Ses derniers articles: Placard  Un Monde Fou  De Bonnes Sources 

drogue

AFP

Bénin: l'homme d'affaires béninois Sébastien Ajavon impliqué dans un trafic de drogue présumé

Bénin: l'homme d'affaires béninois Sébastien Ajavon impliqué dans un trafic de drogue présumé

Géophagie

L'étrange drogue qui circule à Paris chez les femmes d'origine africaine

L'étrange drogue qui circule à Paris chez les femmes d'origine africaine

AFP

Trafic de drogue en Mauritanie: onze personnes incarcérées dont le fils d'un ex-président

Trafic de drogue en Mauritanie: onze personnes incarcérées dont le fils d'un ex-président