mis à jour le

Crise gouvernementale<br>Les alliés mobilisent leurs troupes

Points: 
Les partis de la majorité convoquent des réunions de leurs conseils nationaux
Objectif: trancher dans les scénarios de l'après-Istiqlal
Les démissions toujours sur le bureau de Benkirane

EN attendant la réponse royale à la demande de démission des ministres istiqlaliens, le gouvernement de Abdelilah Benkirane a tenu, hier jeudi, la première réunion du Conseil du gouvernement, depuis la mise en pratique de la décision du parti de Hamid Chabat. Pour l’instant, aucune démarche officielle pour la formation d’une nouvelle majorité n’a été lancée de la part de Abdelilah Benkirane.

Légende Image: 

L’ouverture de négociations avec le RNI reste l’option la plus plausible pour Abdelilah Benkirane. En cas de refus du parti de Salaheddine Mezouar, il sera obligé de se diriger vers des élections anticipées. Un scénario qui enchante les faucons du PJD

en lire plus

L'Economiste

Ses derniers articles: Placard  Un Monde Fou  De Bonnes Sources 

crise

AFP

Au Zimbabwe, les turfistes aussi souffrent de la crise

Au Zimbabwe, les turfistes aussi souffrent de la crise

AFP

Gabon: l'opposant Ping alerte Macron "sur la grave crise politique"

Gabon: l'opposant Ping alerte Macron "sur la grave crise politique"

AFP

L'Algérie, un pays riche en hydrocarbures frappé par la crise

L'Algérie, un pays riche en hydrocarbures frappé par la crise

alliés

AFP

L'Egypte et l'Arabie, alliés stratégiques, ne cachent plus leurs désaccords

L'Egypte et l'Arabie, alliés stratégiques, ne cachent plus leurs désaccords

AFP

Yémen: les rebelles Houthis et leurs alliés nomment un conseil pour diriger le pays

Yémen: les rebelles Houthis et leurs alliés nomment un conseil pour diriger le pays

AFP

Netanyahu se tourne vers l'Afrique pour trouver de nouveaux alliés

Netanyahu se tourne vers l'Afrique pour trouver de nouveaux alliés