mis à jour le

Le Drian: le pouvoir politique malien doit « retrouver une légitimité »

Le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian s`est entretenu avec les autorités de transition maliennes
vendredi 08 mars 2013 à Bamako

PARIS – Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, estime que la tenue de l'élection présidentielle au Mali, dont le 1e tour est programmé le 28 juillet, doit permettre au pouvoir politique malien de « retrouver une légitimité » auprès des Maliens, de la France et de la communauté internationale.

 

 

« Il faut que les Maliens se dotent d'un président élu. Certes, tout ne sera pas parfait, mais mieux vaut une situation acceptable sur le plan démocratique qu'un gouvernement de transition », déclare-t-il dans un entretien à l'hebdomadaire Jeune Afrique.

 

Le pouvoir politique doit « retrouver une légitimité auprès des citoyens, de la France et de l'ensemble de la communauté internationale ». « Cela permettra d'appliquer la résolution onusienne et de mener à bien la réconciliation », poursuit-il, estimant cette détermination « partagée par tous ».

 

 

La nouvelle mission de paix de l'ONU au Mali, la Minusma, a été mise en place début juillet pour assurer la sécurité et la stabilité du pays. Interrogé sur le rôle du millier de soldats français qui doivent rester au Mali au-delà de 2013, M. Le Drian souligne qu' »ils seront sous la responsabilité de la République française, dans le cadre de l'accord passé avec le gouvernement malien ».

 

 

« Trois missions leur seront confiées. Certains intégreront la Minusma », la force de l'ONU, « notamment au sein de l'état-major. D'autres poursuivront la mission européenne de formation de l'armée malienne (EUTM Mali). D'autres encore, au nombre de 650, pourront intervenir en appui des forces onusienne », précise-t-il. Environ 3.200 militaires français sont encore présents au Mali.

pouvoir

AFP

Malawi: le vice-président critique son régime et quitte le parti au pouvoir

Malawi: le vice-président critique son régime et quitte le parti au pouvoir

AFP

Mali: le ton monte entre pouvoir et opposition

Mali: le ton monte entre pouvoir et opposition

AFP

Manifestation au Mali: le pouvoir dément l'utilisation de balles réelles

Manifestation au Mali: le pouvoir dément l'utilisation de balles réelles

politique

AFP

Zak, militant politique et LGBT algérien, poursuit ses combats en exil en France

Zak, militant politique et LGBT algérien, poursuit ses combats en exil en France

AFP

Togo: la crise politique s'enlise, l'économie souffre et les boutiques ferment

Togo: la crise politique s'enlise, l'économie souffre et les boutiques ferment

AFP

Crise politique

Crise politique