mis à jour le

Libye : Tripoli tente de contrôler l’arsenal de l’ancien régime

Le gouvernement libyen a fait appel à des entreprises américaines spécialisées dans les enquêtes et les investigations de la contrebande des armes. L'objectif est de contrecarrer les contrebandiers et surtout de limiter la circulation des armes lourdes chez les milices en Libye. Le gouvernement libyen a décidé d'acheter des missiles sol-air pour ne pas qu'ils arrivent aux contrebandiers et aux groupes armés. Selon nos sources sécuritaires, un groupe d'enquêteurs est arrivé à Bordj Nacra, au nord-est de la ville de Derdj, dans le Sud libyen, pour inspecter un site militaire abandonné depuis 2012. «Une délégation composée d'experts arabes et occidentaux venant de Tripoli était chargée d'inspecter les reste de la défense aérienne, dont ses armes ont été transférées, à la fin du régime d'El Gueddafi, au sud du pays. Des missiles Sam 6 et d'autres  russes, ainsi que des radars y étaient entreposés», affirme Omar Khefaki, un des notables de la ville. Entre-temps, des représentants d'une entreprise de sécurité américaine se sont également déplacés à Gao, au Nord-Mali, pour inspecter les armes de l'AQMI récupérées par l'armée malienne et les forces françaises pendant la guerre. «Des responsables libyens ont proposé aux rebelles des récompenses pour les guider vers les endroits secrets dans le Sahara, où étaient cachées des armes libyennes», selon un témoin oculaire à la ville de Ghadamès.  

Libye

AFP

Dix morts en Libye lors de combats près de l'aéroport de Tripoli

Dix morts en Libye lors de combats près de l'aéroport de Tripoli

AFP

Le Maroc rapatrie ses derniers ressortissants bloqués en Libye

Le Maroc rapatrie ses derniers ressortissants bloqués en Libye

AFP

Le Nigeria veut accélérer le rapatriement de ses resortissants de Libye

Le Nigeria veut accélérer le rapatriement de ses resortissants de Libye

Tripoli

AFP

Libye: le trafic suspendu

Libye: le trafic suspendu

AFP

Esclavage en Libye: Tripoli ouvre une enquête sur des actes "inhumains"

Esclavage en Libye: Tripoli ouvre une enquête sur des actes "inhumains"

AFP

Migrants: Tripoli demande l'aide italienne dans les eaux libyennes (Gentiloni)

Migrants: Tripoli demande l'aide italienne dans les eaux libyennes (Gentiloni)

régime

AFP

Togo: entre chômage et désespoir, des jeunes veulent en "finir" avec le régime

Togo: entre chômage et désespoir, des jeunes veulent en "finir" avec le régime

AFP

Côte d'Ivoire: un pilier du régime Gbagbo condamné

Côte d'Ivoire: un pilier du régime Gbagbo condamné

AFP

Le nouveau régime zimbabwéen est "illégal", selon un ex-ministre de Mugabe

Le nouveau régime zimbabwéen est "illégal", selon un ex-ministre de Mugabe