mis à jour le

Apres la levée de son immunité parlementaire : Me Tall doit arrêter de se lamenter

Les Maliens ont été surpris et satisfaits par la même occasion par la décision de levée d'immunité de certains parlementaires demandée et obtenue par le Ministère de la Justice.

 

 

La surprise s'explique par la présence de certains honorables députés élus à l'assemblée nationale sur cette liste qui se prenaient pour des saints afin de mieux escroquer les gens et la satisfaction de voir que la justice peut faire son travail sans se rendre de la tête du client.

 

 

Ces deux situations se retrouvent chez l'un des neuf (9) députés qui ont perdu leur immunité : il s'agit du célèbre avocat, Me Mountaga Tall, aussi candidat aux élections présidentielles du 28 Juillet prochain. Aussi loin de l'image qu'il laisse paraitre de lui, Me Mountaga Tall est le «candidat» type que nous avons l'habitude de voir dans les films sur la vie des parrains de la mafia.

 

 

Toujours propre, rien à lui reprocher sur le plan administratif, social et très humain. Mais le hic est que tout ceci était trop beau pour être vrai. Voilà que la vérité a fini par rattraper notre honorable député de Ségou.

 

 

Contrairement aux bonnes pratiques de descendant de marabout de Ségou, Me Mountaga Tall est dit être impliqué dans une sale affaire de gros sous dépassant plusieurs centaines de millions de nos francs.

 

 

Depuis longtemps, cette affaire trainait devant les tribunaux sans que personne ne demande la levée d'immunité du «célèbre» avocat afin qu'il soit entendu par la justice. Mais voilà, qu'un jeune Ministre de la justice, fougueux et qui n'a pas peur des gros «barons» décide de renvoyer le député avocat devant les tribunaux pour qu'il s'explique.

 

 

Et pendant ce temps, le «beau gosse» de Ségou n'arrête de pleurnicher sur les ondes des radios locales et dans certains organes de la presse écrite pour expliquer le complot politique qui se prépare contre lui. La seule question que nous nous sommes posés après avoir entendu ceci, c'est de savoir pourquoi comploter contre un président de parti dont la côte de popularité ne dépasse pas les 7% sur le plan national.

 

 

En tout cas, tout sauf pour l'empêcher de devenir président de la République, car il ne le sera jamais à cause ses mauvais choix, sa politique régionaliste (il est connu seulement à Ségou ville) et surtout par son égocentrisme élevé.

 

 

Me Mountaga Tall sera-t-il blanchi dans cette affaire de gros sous ? Sera-t-il condamné pour escroquerie et abus de confiance ? Quelque soit l'issue de cette affaire, le fait que nous avons aujourd'hui et qui est réel comme disent les avocats est que Me Tall est impliqué dans cette histoire de gros sous. Sinon pourquoi, lui, sur la centaine de députés de l'assemblée nationale ?

Nous y reviendrons !

 

 

M. KONDO

 

parlementaire

AFP

Sénégal: l'Assemblée lève l'immunité parlementaire du maire de Dakar

Sénégal: l'Assemblée lève l'immunité parlementaire du maire de Dakar

AFP

Etats-Unis: une musulmane somalienne élue parlementaire

Etats-Unis: une musulmane somalienne élue parlementaire

AFP

RDC: un rapport parlementaire dément le caractère "terroriste" des militants arrêtés mi-mars

RDC: un rapport parlementaire dément le caractère "terroriste" des militants arrêtés mi-mars