mis à jour le

Badhakh et Riyaa

Il y a trop de mosquées qui respirent le luxe et qui brillent de mille feux avec du marbre jusqu’aux toilettes. Bientôt nous allons arriver à presque une mosquée par 100 habitants. J’estime donc qu’il faut arrêter cette frénésie et cette enchère dans la construction de nouvelles mosquées.
Il y’ a trop d’écoles, trop de lycées et trop d’établissements d’enseignement supérieur dans le délabrement total, comme il y a trop de dispensaires, d'hôpitaux et de CHU en état de ruines très avancées.
Enseigner, éduquer, former, préparer de bons citoyens sont aussi des prières qui vous rapprochent de dieu.
« Iqra2 » est bien la première instruction donnée dans le coran?
Il pleut autant à l’intérieur comme à l’extérieur de ces constructions. De même, ces établissement souffrent de manque de personnel et de matériel sans parler de l’infrastructure routière tout autour.
Dans tous les coins de la Tunisie, il y a de très bons élèves ou étudiants qui arrêtent leurs études par manque de moyen et méritent donc qu’on s’occupe d’eux…
Dans tous les coins et recoins de la Tunisie, il y’a des malades qui s’éteignent dans la souffrance par manque de soins ou de moyens pour se faire soigner.
J’estime qu’il est plus utile aujourd’hui de construire , équiper ou restaurer une école que construire une mosquée à coup de millions pour la voir vide et s'en enorgueillir .
Être charitable et pieu , c’est aussi rendre service à ses semblables pour les aider à s’en sortir.
Construire une mosquée quand il y a 3 ou 4 autour devient du « badhakh » et du « riyaa ». Pas besoin de Mufti pour le déclarer ainsi.
Voilà c’est dit!!
!..AH..!
Ali Gannoun

Tunisie Focus

Ses derniers articles: Dimanche , Ban Ki-moon a reçu le rapport des enquêteurs de l’ONU en Syrie  Une météorite tombe  Journée internationale de la démocratie . Bla-bla-bla chez les arabes