mis à jour le

Le ministre Abdellatif Mekki « a pris part à l’assassinat de Chokri Belaïd ».

Le président de l’observatoire Ilaf, Abdeljalil Dhahri, a accusé ce jeudi sur les ondes de radio Shems.Fm , le ministre islamiste nahdhaoui de la Santé, Abdellatif Mekki, d’avoir pris part à l’assassinat de l’opposant Chokri Belaïd.

Dans un droit de réponse aux propos de l’invité de Studio Shems, Abdeljalil Dhahri a qualifié Abdellatif Mekki de chef de milice et de « ministre et docteur Molotov ».

Le président de l’observatoire Ilaf a expliqué que Chokri Belaïd avait en sa possession un certain nombre de dossiers de corruption impliquant le ministre de la Santé.

Abdeljalil Dhahri, qui se trouve actuellement à Genève (Suisse), a évoqué le recrutement de membres des ligues de protection de la révolution et le gaspillage de l’argent public entre autres pratiques au ministère khouanji de la Santé, après avoir assuré qu’Abdellatif Mekki ne cesse de tromper l’opinion publique.

Ecoutez Abdeljalil Dhahri qui parle de Genève

Nous ajoutons à cette déclaration cette vidéo . Besma Khalfaoui ,veuve chokri Belaïd Accuse le pouvoir en place et le monvement islamiste Ennahdha dont fait partie Abdellatif Mekki .Ecoutez

ministre

AFP

Ethiopie: quatre questions sur la démission du Premier ministre

Ethiopie: quatre questions sur la démission du Premier ministre

AFP

Ethiopie: démission surprise du Premier ministre Hailemariam

Ethiopie: démission surprise du Premier ministre Hailemariam

AFP

Tchad: le cinéaste Mahamat Saleh Haroun démis de ses fonctions de ministre de la Culture

Tchad: le cinéaste Mahamat Saleh Haroun démis de ses fonctions de ministre de la Culture