mis à jour le

Ango Stars rejaillit comme dans un rêve


En médaillon : Rivé Kono, Dersou Nzouama, Zinaco de Maculusso et Zimbabwe ;
Sur le cliché du bas : Zinaco, Zimbabwe, Dersou et Rivé|Photomontage : JM/AEM

On pensait le groupe définitivement rangé soigneusement et avec honneurs dans le panthéon des meilleurs souvenirs des mélomanes angolais principalement et au-delà, finalement Ango Stars est en train de rejaillir comme dans un rêve, le rêve de bien de mélomanes. La conquête est l'appellation du projet de renaissance mené par Rivé Kono Zeka avec ses anciens compagnons d'Ango Stars, en l'occurrence Zinaco de Maculusso, Dersou Nzouama et Zimbabwe. La conquête est également le titre de l'album qui va consacrer les retrouvailles et le retour sur scène du groupe créé à Luanda, vers la fin des années 70, par Bamuchiga, Ami Eliano et Muchecho. D'ores et déjà, un concert-test est prévu au mois de septembre, probablement à la salle LSC de Saint Denis, en banlieue parisienne en prélude aux festivités de l'indépendance de l'Angola en novembre.

Locomotive du projet, Rivé Kono poursuit inlassablement les tractations en Belgique et en France pour l'implantation d'une structure de soutien, de coordination et de management. Si les nostalgiques, notamment les mélomanes angolais, l'ont toujours appelé de leurs v½ux, les nombreuses tentatives de réconciliation ont été vouées à l'échec. Avec le temps, ces artistes ont pris conscience de l'enjeu et ont décidé de faire un come back. Une réunion a été organisée récemment à Lyon, en France, en présence des artistes concernés ainsi que de plusieurs soutiens potentiels venus de Suisse, de Paris et d'ailleurs. Dans un élan patriotique, ces Angolais de la diaspora veulent adjoindre à ce projet :« la sensibilisation des jeunes au processus de reconstruction en cours dans leur pays ».

Pour la petite histoire, Ango Stars est un groupe qui, sans aucun disque sur le marché à l'époque, avait réussi à marquer son temps, avec un fort retentissement à Luanda en dehors des frontières de l'Angola. À Luanda, ils étaient souvent invités à animer des soirées privées au cours desquelles ils émerveillaient le public avec leur répertoire. Ils ont également eu le privilège de partager la scène avec des groupes en vogue de l'époque comme Jovens do Prenda, os Kiezos, Inter Palancas de Mario Matadidi Mabele , Olympia de Diana Spray.

Adolescents, ces artistes n'avaient pas l'air d'avoir conscience de leur potentiel. C'est surtout en Europe où la plupart d'entre eux s'installent en 1982 que quelques-uns vont véritablement exploser. Ce fut le cas notamment de Dersou Nzouama, en solo, et de Rivé Kono-Pacha en collaboration avec Papa Wemba et Viva la Musica. Les chanteurs Ami Eliano et Mukulumpa, qui vivent en France et Ziguigui, aujourd'hui décédé tout comme Double Baguette ont également affûté leurs armes dans Ango Stars à la tête duquel trônait en vrai leader Dersou Nzouama qui, à l'époque, était connu sous le sobriquet de Djo Mali.|Jossart Muanza(AEM)

« Clan » Ango Stars : une discographie riche et fournie



Fin des années 80 : Dersou Nzouama, avec sa voix rauque à la Calabeto, accompagné entre autres par Sébaré, Rigo Star et Shakara, place dans les bacs un 33 tours de 3 titres en portugais, en kikongo et en kimbundu, dont une chanson, par son message engagé, attire particulièrement l'attention : Kuando-Kubango, baissez vos armes. Ce titre appellait à la cessation de la guerre civile qui, à l'époque, ravageait son pays. Plus tard, soutenu par des « requins » (musiciens de studio) de Paris, il va signer un album de 6 chansons : Fille du Calvaire, Luzia, Meu amor, Milangua, Luzia, Santu Petelo. Son dernier opus en date, sorti en CD, est intitulé Havemos de voltar traduisez Nous devons retourner (au pays).

Dans la même période, le duo Rivé Kono-Pacha, avec la collaboration de Papa Wemba et Viva la Musica se signale, en 1986, avec un tonitruant titre : Évolution dans la lignée de celle du roi de la Sape intitulée Proclamation. Dans sa chanson, l'auteur, Rivé Kono, évoque justement l'évolution de la mode depuis le tergal en passant par le kaki et le mohair du nom de ces tissus que portaient les anciens jusqu'à celle du moment incarnée par des marques ou de grands stylistes comme Jean-Paul Gauthier, Pierre Cardin, Takero Kikushi, Issey Miyake, Trussardi, Jean-Jacques de Castelbajac, Comme des garçons. Il va récidiver, en 1991, avec un autre titre, un peu dans le même style : Jeunes en Vogue tiré d'un album de 7 plages sorti sur CD qu'il enregistre avec le groupe Viva la Musica, en complicité avec son ami Pacha.

Depuis la sortie en 1996 de son album de 11 titres Voyage ya poto, enregistré avec Viva la Musica et qui a pulvérisé des records, Pacha a, quant à lui, choisi de faire une carrière solo. Il a cependant été moins convaincant et moins chanceux avec Kumpimpa son dernier album publié en 2002 dont il a pourtant tenté d'assurer la promotion à Kinshasa où il avait monté un groupe du nom de La Geneva. Actuellement, il est au studio pour la préparation du prochain qu'il a baptisé Bima na vie na ngai.

Avant lui, Rivé Kono avait sorti en 1994, sous le label Dance Plant Record et sous le titre MC Rivé and the D. Joyce Spirit, un album solo de 10 titres au style techno, chanté en français, en lingala et en anglais.

Quant à Zinaco de Maculusso, l'une des têtes d'affiche du groupe Ango Stars rénové, il a, à son actif, deux albums dont le dernier de 6 titres Mobembo, produit par Aimedo Zola de Muito tempo, est disponible en CD et DVD. Réalisé en featuring avec Luciana de Mingongo, Stino l'as de la chorale, Maray-Maray et Dersou Nzouama, cet album reprend, entre autres, quelques titres du premier, enregistré il y a quelques années avec La Nouvelle génération de la république démocratique.

De Mukulumpa on peut retenir ces quelques titres également signés Ango Stars : Du pain, Mbiyevanga, Adoleta , réalisés avec Auguy Lutula, Simolo et Boss Matuta, Paris Motors, en featuring avec Néné Tshakou, Dersou Nzouama, Zinaco de Maculusso.

Alors que Ami Eliano est l'auteur de trois albums dont le dernier de 6 titres au style salsa intitulé Affaire à suivre et sorti en 2008, a vu la participation entre autres de Delvis Salseiro. Celui-ci a succédé à un autre opus publié en 1990, Paris Matches, dont on peut retenir des titres comme Historia, Melina, Amigo Miguel.Jossart Muanza(AEM)

AFRIQUECHOS.CH

Ses derniers articles: Angola : le général Bento Kangamba accusé de trafic sexuel au Brésil  Congo : 27ème édition de la journée nationale de l'arbre  Sondage : des cinq pays africains qualifiés au Mondial 2014, qui peut créer la surprise ? 

stars

AFP

Des demandeurs d'asile stars d'un jour sur les podiums de mode

Des demandeurs d'asile stars d'un jour sur les podiums de mode

AFP

Des lions stars de la télé empoisonnés au Kenya

Des lions stars de la télé empoisonnés au Kenya

AFP

Tapis rouge pour le climat: stars d'Hollywood et élus du monde

Tapis rouge pour le climat: stars d'Hollywood et élus du monde