mis à jour le

Montage photos à Bab al Azizia: Mouammar Kadhafi le 5 février 2001 et les rebelles le 23 août 2011. REUTERS/Reuters Staff
Montage photos à Bab al Azizia: Mouammar Kadhafi le 5 février 2001 et les rebelles le 23 août 2011. REUTERS/Reuters Staff

Kadhafi: «La Libye n'appartient pas à Sarkozy»

  • Depuis quatre jours les rebelles ont pris d’assaut Tripoli, la capitale libyenne, et contrôlent 90% de la ville.
  • Ils ont aussi pris possession de la résidence de Mouammar Kadhafi, Bab al-Azizia.
  • Le dictateur reste  introuvable. Sa tête est mise à prix pour 1,7 millions de dollars.
  • Les forces pro-Kadhafi continuent d’opposer une résistance et des combats ont lieu à Syrte et dans d’autres régions comme Hadbah, Abou Salim, Jawad et Zouara.
  • Le président Nicolas Sarkozy a promis son aide à la transition libyenne et le soutien militaire de l’Otan jusqu’à ce que Kadhafi ne «soit plus une menace pour le peuple libyen».
  • Il a annoncé la tenue d’une conférence internationale le 1er septembre pour «aider la Libye».
  • Les 37 journalistes prisonniers de l’hôtel Rixos depuis le 21 août ont été libérés le mercredi 24 août.

 

- Jeudi 25 août -

18:58 [BBC, Al Jazeera] Les affrontements sanglants se poursuivent à Tripoli.

Les pro-Kadhafi continuent de résister aux contre-attaques rebelles dans certaines parties de la capitale comme Abou Salim, témoigne Wyre Davies, un reporter de la BBC. Il ajoute que 20 morts rebelles de plus et 120 civils blessés ont été recensés dans les hôpitaux.

18:48 [BBC] Les combats continuent du côté de Syrte et des colonnes de fumée noire s’élèvent des positions pro-Kadhafi.

18:43 [BBC] La moitié des dirigeants du CNT sont arrivés à Tripoli pour commencer la transition post-Kadhafi.

18:04 [France 24] Le déblocage des avoirs gelés libyens s’accélère.

Les diplomates du Groupe de contact avec la Libye ont décidé de favoriser le processus pour dégeler près de 2,5 milliards de dollars à l’étranger.

18:03 [BBC] Le message sonore de Mouammar Kadhafi.

Dans son discours, Kadhafi appelle les Libyens de Tripoli à capturer et tuer «les rats, rue par rue et maison par maison». En réponse au discours du président français, Nicolas Sarkozy, le colonel libyen a déclaré:  

«La Libye appartient aux Libyens et non à l’impérialisme, pas à la France, pas à Sarkozy, pas à l’Italie».

18:00 [BBC] «Il faut résister contre ces rats d’ennemis, qui seront vaincus grâce à la lutte armée», a déclaré Mouammar Kadhafi dans son message sonore diffusé sur Al-Orouba en s'adressant au peuple libyen.

«Quittez vos maisons et libérez Tripoli», a continué Moummar Kadhafi.

17:50 [Agence Tunis Afrique Presse] Le poste de frontière tuniso-libyen de Ras Jédir en état d’alerte.

200 urgences humanitaires ont été enregistrées ce jeudi 25 août. Dans la nuit de mercredi 24 août, 8 familles libyennes ont fui les combats de Zouara. Des responsables militaires prévoient l’arrivée de plusieurs blessés après la prise de contrôle des rebelles.

17:42 [Skynews] Kadhafi s’exprime sur la chaîne Al-Orouba TV dans un enregistrement audio.

Le discours audio n’est pas daté. Il appelle les Libyens à continuer de «se battre et détruire» les rebelles à Tripoli. Il appelle également aux tribus dans toute la Libye à se battre contre «l’intervention étrangère».

17:32 [Skynews] Les rebelles tirent vers le toit de l’appartement où ils suspectent Kadhafi de se cacher.

      Des combattants rebelles viennent de libérer les journalistes à l'hôtel Rixos, Tripoli le 24 août 2011. REUTERS/Anis Mili

16:46 [BBC] La capture de Kadhafi n’est pas la priorité pour les citoyens libyens.

Selon Tariq, un résident qui témoigne de Tripoli, les faits et gestes de Kadhafi ne sont pas la préoccupation immédiate des Libyens:  

«Les gens sont heureux de pouvoir sortir et respirer dans les rues et exprimer ce qu’ils ressentent à leurs voisins et leurs amis».

16:28 [The Washington Post] Un journaliste américain porté disparu réapparaît dans une prison de Tripoli.

Matthew VanDyke, un journaliste freelance originaire de Baltimore qui avait disparu en Libye en mars a été relâché de la prison d’Abu Salim mercredi 24 août.

16:19 [Al Jazeera] Les combats s’intensifient dans la prison d’Abou Salim où Mouammar Kadhafi a encore beaucoup de fidèles.

16:06 [France 24] La Chine reste réservée sur sa venue à la conférence internationale donnée à Paris pour «aider la Libye».

15:58 [msnbc] Trois photos surprenantes de l’intérieur de la résidence présidentielle de Mouammar Kadhafi après le passage des rebelles. (1.2.3)

15:39 [BBC] Des rebelles libyens disent contrôler l’aéroport de Tripoli.

Après s’être battus contre les fidèles de Kadhafi, les rebelles ont aussi détruit les avions restés sur le tarmac de l'aéroport.

15:35 [Skynews] Le chef du conseil des rebelles, Mustafa Abdul Jalil, presse les Libyens dans les zones qui sont encore sous le contrôle du colonel Mouammar Kadhafi de «rejoindre la révolution».

15:30 [Reuters, BBC] Les rebelles assiègent un bloc d’immeubles dans le quartier de Bab al-Azizia, la résidence présidentielle de Mouammar Kadhafi.  

Selon un journaliste de l’agence Reuters, les combattants rebelles pensent avoir localisé et pris au piège Mouammar Kadhafi et ses fils.

«Ils sont tous ensemble. Ils sont dans un petit bâtiment», indiquait à Reuters un combattant rebelle. «Aujourd’hui nous mettons fin à ce conflit».

15:15 [Reuters] Une trentaine de soldats de Kadhafi tués dans un camp militaire à Tripoli.

14:55 [Reuters, 20 minutes] Les combats en dehors de Tripoli.

Les forces pro-Kadhafi ont battu en retraite des ports pétroliers de Brega et Ras Lanouf et se trouveraient à 120 kilomètres à l’est de Syrte, selon un porte-parole rebelle. A l’ouest, les rebelles ne seraient plus qu’à une cinquantaine de kilomètres de la ville.

«Nous arrivons des deux côtés et nous ne leur laissons qu’un côté, le Sud, pour fuir vers Sabha». «Tout Sabha ne soutient pas Kadhafi. Certains quartiers sont contre lui donc ils (les pro-Kadhafi) attaquent ces quartiers».  

14:48 [Reuters] Des échanges de tirs ont éclaté autour d’un hôtel dans le centre de Tripoli, avec des rebelles sur le toit tirant sur des snipers de Kadhafi dans des bâtiments aux alentours.

14:27 [Mosaïque FM] Deux Tunisiens tués par des milices de Kadhafi à la frontière tuniso-libyenne.

14:20 [20 minutes] La Fiat 500 de Kadhafi.

Les rebelles ont mis la main sur un modèle spécial de Fiat 500 dans le bunker de Bab al Azizia. Un modèle de la voiture italienne créé exclusivement pour Kadhafi.  

14:17 [Reuters] Les Nations Unies vont jouer un rôle central dans la reconstruction de la Libye post-Kadhafi selon le ministre des Affaires étrangères russe.

13:40 [France 24] Lors d’une conférence de presse avec le président du Conseil italien, Silvio Berlusconi, le Premier ministre du CNT, Mahmoud Jibril, a demandé  «une aide urgente» pour la Libye.

Rome s’est dit prêt à dégeler les avoirs libyens à hauteur de 350 millions d’euros dès «la semaine prochaine», a annoncé le ministre des Affaires étrangères italien, Franco Frattini.

   Le Premier ministre du CNT, Mahmoud Jibril, et Silvio Berlusconi lors de la conférence de presse à Milan, le 25 août 2011. REUTERS/STRINGER Italy

12:15 [Skynews] Les combats continuent à Tripoli près de l’hôtel Rixos selon le journaliste de Skynews, Stuart Ramsay.

12:00 [BBC] La Ligue arabe reconnaît le Conseil national de transition (CNT) comme le légitime représentant du peuple libyen.  

11:59 [Reuters, Corriere Della Sera] Les quatre journalistes italiens enlevés mercredi 24 août ont été libérés.

11:30 [Al Jazeera] Une vidéo de l’intérieur de Bab al-Azizia, le bunker de Mouammar Kadhafi à Tripoli.  


11:25 [BBC] La libération de la prison d’Abou Salim par les rebelles.

Un prisonnier libéré témoigne à la BBC son émotion. Il a ajouté que la plupart des détenus avaient été torturés et affamés pendant leur séjour en prison.

11:20 [AFP, France 24] Des soldats français et britanniques seraient déployés depuis plusieurs semaines sur le front Est aux côtés des rebelles libyens selon un journaliste de l’AFP.

Ces troupes seraient installés dans l'enceinte de la raffinerie à l'arrêt de Zuwaytinah, le centre de commandement rebelle pour le front Est, à environ 150 kilomètres au sud-ouest de Benghazi. Le président français Nicolas Sarkozy qui tenait mercredi 24 août une conférence aux côtés du Premier ministre du CNT, avait pourtant affirmé qu’il n’y avait pas de forces spéciales terrestres françaises en Libye:

«Il n’y a pas de forces spéciales françaises en Libye. Il y a un ambassadeur à Benghazi. Des collaborateurs. Des observateurs. Mais pas de forces spéciales», avait déclaré Nicolas Sarkozy.

11:15 [France 24] Le point sur les rumeurs qui circulent parmi les habitants de Tripoli.

11:07 [Skynews] Des douzaines de corps des troupes de Kadhafi retrouvés dans la résidence du dictateur, rapporte le correspondant de Skynews, Alex Crawford.

10:53 [Skynews, France 24] Le ministre anglais de la défense, Liam Fox, confirme le soutien du Royaumme-Uni dans la traque de Mouammar Kadhafi.

Il a ajouté que la mission de l’Otan en Libye était loin d’être terminée.

10:14 [Al Arabiya, France 24, Reuters] Des combats violents opposent les rebelles au chef d’état-major des forces armées de Mouammar Kadhafi, Abdoul Rahmane Al Saïd.

Dans le secteur de Tripoli, la ferme de Abdoul Rahmane Al Saïd, est entourée par les insurgés.

«Il mène la bataille contre les insurgés et il se trouve toujours à l’intérieur de sa ferme», a déclaré Abdel Salam Abou Zaabrouk, un chef militaire rebelle.

Ce dernier a par ailleurs indiqué que la rébellion avait capturé Bachir Saleh, un collaborateur de Mouammar Kadhafi dans une propriété de Tripoli.  

10:32 [Al Jazeera] Farhat Bengdara confirme le montant des réserves d’or de Kadhafi.

L’ancien gouverneur de la Banque centrale de Libye pense que Kadhafi essaye de s’enfuir via la frontière algérienne.

Selon lui, la Libye n’a cependant pas besoin d’aides financières avec les avoirs gelés à l'étranger mais il pense que cela prendra plusieurs mois avant que les Nations unies ne délivrent les sommes espérées.

10:14 [Agence Tunis Afrique presse] Le président du CNT: «Le peuple libyen n'oubliera jamais le soutien historique apporté par la Tunisie à la Libye».

Lors d’une rencontre avec une délégation tunisienne arrivée à Benghazi conduite par le ministre des Affaires sociales, Mohamed Ennaceur, Mustapha Abdel Jalil, le président du CNT a affirmé:

«La Tunisie a été au rendez-vous dès le début de la révolution et n'a pas hésité à aider le pays au plan militaire et logistique». «Le sort de Kadhafi, recherché par la cour pénale internationale, demeure jusqu'ici inconnu, écartant toute éventualité que Khadhafi puisse trouver asile en Tunisie». Ce dernier a précisé que la Tunisie est l'un des premiers pays ayant ratifié le statut de Rome.

En outre, le point de passage frontalier de Ras Jédir n’a pas encore été libéré et les régions avoisinantes ne sont pas complétement sous le contrôle des insurgés.

10:30 [BBC, MSF] Médecins sans frontières alerte sur les problèmes de sous-effectifs dans les hôpitaux libyens pour soigner les blessés.

10:14 [Espace manager, Agence Tunis Afrique presse] 10.000 Libyens se croisent à la frontière tunisienne.

Entre le samedi 20 et le mercredi 24 août, 4.750 Libyens ont passé la frontière de Dhiba vers leur pays et 6.030 en direction de la Tunisie.

10:06 [Skynews] Le CNT assume la mise à prix de la tête de Kadhafi.

Le chef du CNT a justifié cette décision car selon lui, c’est «dans l’intérêt de tous d’arrêter le dictateur au plus vite».

9:53 [BBC] L’Afrique du Sud s’oppose au dégel des avoirs libyens.

Le pays qui n’a toujours pas reconnu le gouvernement du CNT, ne veut pas non plus autoriser le dégel des avoirs libyens à l’étranger. Si l’Afrique du Sud persiste dans son refus, les Etats-Unis essayeront de contrer l’opposition en recourant à un vote au Conseil de sécurité des Nations unies le 25 août.

9:40 [Corriere della Sera, BBC] L’or de Kadhafi au centre de l’attention.

L’ancien gouverneur de la banque centrale libyenne, Farhat Bengdara, a raconté dans un quotidien italien, Corriere della Sera, qu’un allié du dirigeant libyen avait reçu il y a peu 25 tonnes d’or en cadeau. 

9:30 [BBC] Tripoli en attente de l’aide humanitaire.

Selon le reporter de la BBC, Wyre Davies, la capitale commence à manquer de nourriture et d'autres ressources vitales.

9:22 [Reuters] Mouammar Kadhafi pourrait se servir de l’argent libyen pour assurer sa protection.

Selon les déclarations de l’ancien gouverneur de la Banque centrale de Libye (CBL), Farhat Bengdara, le dictateur pourrait piocher dans les réserves d’or du pays pour se protéger mais aussi semer le chaos au sein des tribus libyennes.

9:15 [France 24] Le CNT réclamé d’urgence le dégel de 5 milliards de dollars d’avoirs qui avaient été bloqués par l’ONU le 26 février.


Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: La dernière monarchie absolue d'Afrique veut interdire le divorce  Le chef du renseignement du Nigeria cachait 43 millions de dollars chez lui  Le chômage des jeunes est un problème partout en Afrique, sauf dans un pays 

avoirs gelés

Tunisie

Faut-il attendre l'argent des Ben Ali?

Faut-il attendre l'argent des Ben Ali?

Diplomatie

Kadhafi conserve sa capacité de nuisance

Kadhafi conserve sa capacité de nuisance

Diplomatie

Chute de Kadhafi: et demain l'Algérie?

Chute de Kadhafi: et demain l'Algérie?

CNT

Catherine Samba-Panza

Elle n'est pas le messie

Elle n'est pas le messie

Centrafrique

Ce qui attend la nouvelle présidente centrafricaine

Ce qui attend la nouvelle présidente centrafricaine

Centrafrique

Les paris difficiles de la nouvelle transition

Les paris difficiles de la nouvelle transition

Mahmoud Jibril

Libye

Seif al islam est-il réfugié chez les Touareg?

Seif al islam est-il réfugié chez les Touareg?

Géopolitique

Libye: diviser pour moins régner (Màj)

Libye: diviser pour moins régner (Màj)

Direct Libye

Où sont passés les milliards de Kadhafi ?

Où sont passés les milliards de Kadhafi ?