mis à jour le

Bouréima Badini : La Côte d'Ivoire, reconnaissante, lui fait ses adieux

Le 20 juin 2013, le gouvernement ivoirien a organisé une cérémonie officielle d'adieux à l'endroit de Bouréima Badini. L'occasion de saluer les efforts et l'engagement de l'ex-Représentant du Facilitateur dans le dialogue inter-ivoirien.

C'est le Premier ministre ivoirien, ministre de l'économie et des finances, Daniel Kablan Duncan, qui a présidé en personne la cérémonie d'adieux à Bouréima Badini, « sur instruction du chef de l'Etat », Alassane Dramane Ouattara. Pour, dit-il, « témoigner de la reconnaissance de l'Etat de Côte d'Ivoire à un Homme qui n'aura ménagé aucun effort pour être à la hauteur de la mission qui lui a été confiée : celle de contribuer au retour à la paix ».

C'est pour cette raison qu'il a été fait Commandeur dans l'Ordre national ivoirien, le 07 août 2011, et qu'il sera toujours chez lui en Côte d'Ivoire, a souligné le Chef du gouvernement ivoirien. Notant, au passage, le renforcement des liens entre les deux pays à travers la contribution de la Facilitation en faveur d'une solution contre la crise politique et électorale qui s'était installée.

Fier de cet honneur qui lui est fait et à travers sa personne à celle du Président du Faso, Bouréima Badini assure avoir fait son devoir d'Africain, malgré toutes les difficultés rencontrées sur le chemin du retour à la paix.

Notons que Bouréima Badini avait été nommé Ambassadeur, Représentant spécial du Facilitateur en Côte d'Ivoire le 7 septembre 2007. Sa mission a pris fin en mai 2012. Il siège, depuis les élections législatives et municipales de décembre 2012, à l'Assemblée nationale comme député.

Juvénal Somé

Lefaso.net

Word - 359 ko
INTERVENTION DU PM CEREMONIE ADIEUX M. BOUREIMA BADINI
PDF - 437.9 ko
Discours de M. BADINI

Le Faso

Ses derniers articles: Tirage au sort des barrages de la coupe du monde 2014 :  Paroisse de Bissighin : les élèves et étudiants  Coupe OAPI : ONEA en dames et SONABHY en hommes