mis à jour le

Internaute dans un cybercafé d'Alger / Reuters
Internaute dans un cybercafé d'Alger / Reuters

«.africa», pour une meilleure visibilité du continent sur Internet

Le nom de domaine continental devrait voir le jour d'ici la fin de l'année.

C'est l'aboutissement d'un projet de longue date et une petite révolution symbolique. Pour la somme de 18 dollars par an, tous les particuliers, entreprises ou organisations pourront bientôt créer un site internet en utilisant le nom de domaine de premier niveau «.africa».

Lire la suite sur Jeune Afrique

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: Des forces spéciales américaines combattent toujours les djihadistes au Mali  Les orphelinats africains ferment en masse et c'est une bonne nouvelle  La mort mystérieuse de l'ambassadeur russe au Soudan 

technologies

AFP

Les nouvelles technologies transforment l'accès aux soins de santé en Afrique

Les nouvelles technologies transforment l'accès aux soins de santé en Afrique

AFP

Au salon de l'élevage, les délégués africains en quête de technologies françaises

Au salon de l'élevage, les délégués africains en quête de technologies françaises

La Rédaction

Communication et Nouvelles technologies : PASSAGE DE TEMOIN

Communication et Nouvelles technologies : PASSAGE DE TEMOIN

Web

AFP

Burkina: une web tv pour promouvoir le talent de jeunes agriculteurs africains

Burkina: une web tv pour promouvoir le talent de jeunes agriculteurs africains

C'est compliqué

Twitter boude l'Afrique et ses utilisateurs n'aiment pas ça

Twitter boude l'Afrique et ses utilisateurs n'aiment pas ça

Internet

Une appli pour rendre les rues plus sûres pour les femmes égyptiennes

Une appli pour rendre les rues plus sûres pour les femmes égyptiennes

.africa

AFP

.africa : l'Afrique a désormais son domaine internet

.africa : l'Afrique a désormais son domaine internet