mis à jour le

Mali: le gouverneur de Kidal de retour dans sa ville

Le gouvernenur de Kidal, ville du nord-est du Mali et berceau des Touareg où les tensions sont vives avec l'armée malienne, y est rentré jeudi pour préparer le premier tour de la présidentielle du 28 juillet, a constaté un journaliste de l'AFP.

L'administraiton malienne était absente de Kidal depuis plus d'un an à la suite d'une offensive des rebelles touareg du Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA) alors alliés à des groupes islamistes armés de la mouvance Al-Qaïda qui ont occupé tout le nord du Mali.

Ils en ont été en grande partie chassés par une intervention armée internationale menée par la France, entamée en janvier et toujours en cours.

Le gouverneur de la ville, le colonel Adama Kamissoko, a quitté Bamako jeudi matin pour Kidal. Il était accompagné de plusieurs autres responsbles de l'administration centrale dans la région.

"Je suis heureux de regagner mon poste, la priorité est évidemment l'organisation de la presidentielle", a-t-il déclaré à l'AFP avant son départ de l'aéroport de Bamako. 'J'espère que tout se passera bien", a-t-il ajouté.

Les tensions sont vives à Kidal entre partisans et opposants du retour dans la ville de l'armée malienne il y a près d'une semaine. Ce retour s'est fait parallèlement au cantonnement (MNLA), conformément à un accord de paix signé en juin.

Plusieurs manifestations des deux camps ont eu lieu depuis. Trois soldats étrangers également présents dans la ville, dont un Français, ont été blessés par des jets de pierres et des dizaines d'habitants affirmant craindre des violences de la part des Touareg se sont réfugiés dans un camp militaire.

Le premier tour de la présidentielle doit en principe se tenir à Kidal comme dans le reste du Mali, mais les tensions actuelles et l'impréparation au scrutin dans la ville, font craindre que cela s'avère impossible.

AFP

Ses derniers articles: Sénégal: l'ex-maire de Dakar, Khalifa Sall, se replace sur l'échiquier politique  Des milliers de Soudanais réclament la dissolution de l'ancien parti au pouvoir  Plus de 50 éléphants victimes de la sécheresse en un mois au Zimbabwe 

gouverneur

AFP

RDC: catastrophe ferroviaire, 50 morts d'après Kinshasa, 10 d'après le gouverneur

RDC: catastrophe ferroviaire, 50 morts d'après Kinshasa, 10 d'après le gouverneur

AFP

Niger: "accueil grandiose" pour un ex-rebelle nommé gouverneur de Diffa

Niger: "accueil grandiose" pour un ex-rebelle nommé gouverneur de Diffa

AFP

Nigeria: le gouverneur de Kano annule la parade annuelle de l'émir

Nigeria: le gouverneur de Kano annule la parade annuelle de l'émir

Kidal

AFP

Mali: le chef du gouvernement en visite dans le Nord, attendu

Mali: le chef du gouvernement en visite dans le Nord, attendu

AFP

Mali: trois Casques bleus tués dans une attaque jihadiste

Mali: trois Casques bleus tués dans une attaque jihadiste

AFP

Mali: la Croix-Rouge reprend ses activités

Mali: la Croix-Rouge reprend ses activités

retour

AFP

Afrique: Poutine signale le retour russe par un ambitieux sommet

Afrique: Poutine signale le retour russe par un ambitieux sommet

AFP

Afrique du Sud: retour des délestages chez le géant électrique Eskom en grande difficulté

Afrique du Sud: retour des délestages chez le géant électrique Eskom en grande difficulté

AFP

RDC: Koffi Olomide dans la tourmente de la censure avant son retour en France

RDC: Koffi Olomide dans la tourmente de la censure avant son retour en France