mis à jour le

Ouf ! Pas de chaleurs caniculaires durant ce Ramadhan

Le mois de Ramadhan de cette année sera plus clément que le précédant. C'est ce qu'indique un responsable de l'Office national de la météorologie (ONM) dans une déclaration faite à l'agence officielle APS.

Djamel Boucherf, directeur du centre de climatologie national à l'ONM, a affirmé que «l'Algérie ne connaîtra pas de vague de chaleur durant les mois de juillet et août, selon les prévisions saisonnières que l'ONM a établit». Néanmoins, celui-ci a ajouté qu' «il pourrait, toutefois, y avoir un pic de chaleur de deux jours». Pour plus de précisions, Boucherf a indiqué que les températures durant les mois de ramadhan seront de 30 à 31 degrés pour les régions du nord du pays, entre 36 et 37 degrés pour les hauts plateaux et près de 40 degrés pour les régions du sud. Des températures habituelles donc assez supportables.

On s'en souvient, le mois de ramadhan de l'année dernière a connu des températures caniculaires. Le Ministère de la santé avait même émis une note dans laquelle figurait une liste de conseils destinés notamment pour les personnes âgées ou qui sont atteintes d'une maladie chronique afin qu'elles ne se mettent pas en danger en pratiquant le jeûne. A chaque fois que des températures assez fortes sont enregistrées, les services des urgences des hôpitaux connaissant un afflux considérable. Le Ramadhan dernier a eu même des répercussions sur l'entreprise publique d'électricité, Sonelgaz. Face à la très forte hausse des températures, les citoyens ont eu recours, plus que d'habitude, aux climatiseurs. Ce qui a «obligé» Sonelgaz à opérer à des délestages. Il y a eu même des émeutes dans certaines localités à travers le pays où les citoyens ont été privés d'électricité pendant plusieurs jours. Fort heureusement, cet été, il n'y aura pas d'aussi fortes chaleurs. Les assurances, basées sur des prévisions météos, de l'ONM sonnent comme un véritable soulagement.

Elyas Nour

Algérie Focus

Ses derniers articles: En Algérie, le remaniement accouche d'un gouvernement sans hommes politiques  Un coup d’Etat en Algérie: la folle prédiction israélienne qui amuse les Algériens  Une enquête inédite révèle l'immense patrimoine immobilier parisien de dirigeants algériens 

ramadhan

fellabouredji

Fin de Ramadhan mouvementée en Algérie : Non jeûneurs contre islamistes

Fin de Ramadhan mouvementée en Algérie : Non jeûneurs contre islamistes

fellabouredji

Fin de Ramadhan mouvementée en Algérie : Non jeûneurs contre islamistes

Fin de Ramadhan mouvementée en Algérie : Non jeûneurs contre islamistes

Maïna F.

Appel à la solidarité avec les SDF pendant le Ramadhan : 1€ pour un repas

Appel à la solidarité avec les SDF pendant le Ramadhan : 1€ pour un repas