mis à jour le

RD CONGO: Le silence favorise la montée des violences sexuelles dans l’ouest

KINSHASA , 9 juil (IPS) - L'ignorance de la loi et la peur pour les victimes de dénoncer leurs bourreaux, encouragent les violences sexuelles à Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo (RDC) et à Matadi, la principale ville de la province du Bas-Congo, dans l'ouest du pays.

IPS Inter Press Service

Ses derniers articles: Etats-Unis: denouvelles garanties pour le développement  CARAIBES: Un scientifique avertit sur la catastrophe du changement climatique  PACIFIQUE: La corruption défavorise des étudiants 

violences

AFP

RDC: l'ONU s'attend à des violences au Congo

RDC: l'ONU s'attend à des violences au Congo

AFP

Centrafrique: l'ONU condamne les violences entre groupes ex-Séléka

Centrafrique: l'ONU condamne les violences entre groupes ex-Séléka

AFP

Mali: désaffection aux municipales plombées par les violences

Mali: désaffection aux municipales plombées par les violences