mis à jour le

RD CONGO: Le silence favorise la montée des violences sexuelles dans l’ouest

KINSHASA , 9 juil (IPS) - L'ignorance de la loi et la peur pour les victimes de dénoncer leurs bourreaux, encouragent les violences sexuelles à Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo (RDC) et à Matadi, la principale ville de la province du Bas-Congo, dans l'ouest du pays.

IPS Inter Press Service

Ses derniers articles: Etats-Unis: denouvelles garanties pour le développement  CARAIBES: Un scientifique avertit sur la catastrophe du changement climatique  PACIFIQUE: La corruption défavorise des étudiants 

violences

AFP

Violences en RDC: plus de 1.300 morts au 1er semestre, 3 fois plus que sur la même période en 2019 (ONU)

Violences en RDC: plus de 1.300 morts au 1er semestre, 3 fois plus que sur la même période en 2019 (ONU)

AFP

Soudan: les récentes violences au Darfour visent

Soudan: les récentes violences au Darfour visent

AFP

RDC : mille morts et 500.000 déplacés dans les violences en Ituri depuis fin 2017 (ICG)

RDC : mille morts et 500.000 déplacés dans les violences en Ituri depuis fin 2017 (ICG)