mis à jour le

Iftar en l'honneur des ambassadeurs des Etats membres de l'Organisation de la coopération islamique à Paris

Paris - Le chef de la diplomatie française, Laurent Fabius, offre mercredi, premier jour du Ramadan en France, un Iftar en l'honneur des ambassadeurs des pays membres de l'Organisation de la Coopération islamique (OCI) accrédités à Paris.

 "Afin de marquer le début du mois de Ramadan, et comme l'an dernier", M. Fabius, offrira cet Iftar pour réaffirmer "notre souhait de renforcer encore notre coopération avec cette organisation et le monde islamique en général", a déclaré l...

Lemag.ma

Ses derniers articles: Lemag.ma vous souhaite une très bonne fête de l’Aïd al-Adha  Pour maigrir, prenez du chocolat !  Un cargo 

coopération

AFP

La Chine veut renforcer sa coopération avec le Zimbabwe

La Chine veut renforcer sa coopération avec le Zimbabwe

AFP

Le président érythréen promet de renforcer la coopération avec l'Ethiopie

Le président érythréen promet de renforcer la coopération avec l'Ethiopie

AFP

Migrants: le HCR critique "un certain aveuglement" des pays de l'UE dans la coopération avec Tripoli

Migrants: le HCR critique "un certain aveuglement" des pays de l'UE dans la coopération avec Tripoli

islamique

AFP

Le chef d'Al-Qaïda au Maghreb islamique tué au Mali par l'armée française

Le chef d'Al-Qaïda au Maghreb islamique tué au Mali par l'armée française

AFP

Le chef d'Al Qaïda au Maghreb islamique tué au Mali par les forces françaises

Le chef d'Al Qaïda au Maghreb islamique tué au Mali par les forces françaises

AFP

Le Mozambique attribue les attaques dans le nord

Le Mozambique attribue les attaques dans le nord

Paris

AFP

Génocide au Rwanda: Félicien Kabuga présenté au parquet général de Paris

Génocide au Rwanda: Félicien Kabuga présenté au parquet général de Paris

AFP

Après 25 ans de traque, le "financier" du génocide rwandais arrêté près de Paris

Après 25 ans de traque, le "financier" du génocide rwandais arrêté près de Paris

AFP

Bombardement de Bouaké: trois pilotes jugés par défaut

Bombardement de Bouaké: trois pilotes jugés par défaut