mis à jour le

VIRULENTE SORTIE DES «APERISTES» DE SAINT-LOUIS «Les attaques de Saleh mènent le parti vers l’explosion»

Mahmouth Saleh est dans toutes les lèvres des apéristes de la capitale du Nord. Certains militants de l'Alliance pour la République (Apr) montent au créneau face à ses agissements, en désaccord avec ses attaques répétitives contre le numéro 2 du parti de Macky Sall, Alioune Badara Cissé. Le secrétaire général de l'Alliance pour la République, Pensée Originale Banda Sarr, qui était face à la presse hier, dénonce ce qu'il appelle «de la provocation et de l'acharnement».

«Il faut que le Président sonne la fin de la récréation. Il faut mettre Mahmouth Saleh à sa place. Il est contre tout ce qui se rame sur le bon sens. Macky doit l'arrêter car, il n'a pas le droit de tenir ces propos en vers le n°2. Il n'est même pas membre du parti. Alioune Badara Cissé n'est pas l'égal de Mahmouth Saleh. Au Sénégal, on permet à n'importe qui de parler comme il veut. Saleh a trahi le Pds en inventant le coup d'Etat rampant entre Wade et Idy. Il est extrêmement dangereux», dira Banda Sarr. Selon lui, Mahmouth Saleh a été hué à Louga, en France et à Dagana. «Les membres de l'APR ne sont pas du tout d'accord avec ses agissement .Les attaques de Saleh mènent le parti vers l'implosion. Aussi, le Président Macky Sall est-il appelé à jouer son rôle de responsable du parti, avant qu'il ne soit trop tard.

«Si l'APR perd les élections locales de 2014, c'est la faute à Mahmouth Saleh. Il a été hué, il ne le dira pas. Il a surtout mis en place un complot avec Oumar Sarr, car il a déclaré qu'Oumar Sarr va gagner les élections à Dagana. Il est en train de ramper à contre sens du Yonou Yokkuté. Maintenant, il revient à Macky de mettre de l'ordre dans son parti. Sinon, il sera battu dans toutes les collectivités locales du pays aux élections locales de 2014. Mahmouth Saleh est en train de nous faire perdre des milliers de militants frustrés. Il y a des gens qui ont accompagné Macky Sall depuis ses premières heures. Alioune Badara Cissé est le géniteur de l'Apr. Il a tout fait pour ce parti. Macky ne doit pas accepter certaines choses vis-à-vis de son numéro 2. Ou bien il arrête les agissements de Mahmouth Saleh, ou bien Macky Sall est complice de Saleh», poursuivra Banda Sarr.

Le responsable politique de l'Alliance pour la République, Arona Ndiaye, lui, reste très clair sur cette affaire. «Mahmouth doit cesser ses enfantillages et s'occuper du concret, c'est-à-dire se faire une base politique et permettre à ce parti de grandir. Aujourd'hui plus qu'hier, notre parti a besoin d'un homme de charisme, à l'exemple d'Alioune Badara Cissé. Il est un homme de défis. Ne pas le comprendre, c'est fragiliser notre formation et rendre un mauvais service au Président Macky qui, heureusement, sait distinguer la bonne graine, Cissé, de l'ivraie, Saleh», a-t-il tenu à faire savoir.

Ousseynou DIOP



Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

Saint-Louis

AFP

Sénégal: Saint-Louis débute son festival de jazz sous haute surveillance

Sénégal: Saint-Louis débute son festival de jazz sous haute surveillance

AFP

Sénégal: mesures pour que Saint-Louis reste au  patrimoine mondial

Sénégal: mesures pour que Saint-Louis reste au patrimoine mondial

AFP

Sénégal: levée de l'interdiction du festival de jazz de Saint-Louis

Sénégal: levée de l'interdiction du festival de jazz de Saint-Louis

attaques

AFP

Afrique du Sud: des Blancs manifestent contre les attaques de fermes

Afrique du Sud: des Blancs manifestent contre les attaques de fermes

AFP

Attaques au Mozambique, 14 assaillants et deux policiers tués

Attaques au Mozambique, 14 assaillants et deux policiers tués

AFP

Mali: les catholiques "inquiets" après des attaques contre des églises

Mali: les catholiques "inquiets" après des attaques contre des églises