mis à jour le

Awa Marie Coll Seck, ministre de la santé : «Nous ne devons pas attendre les inondations pour visiter la banlieue»

La campagne de lutte contre les maladies liées à l'eau se poursuit à Dakar. Après la cérémonie d'avant-hier, à liberté 2, le ministre de la santé et de l'action sociale, Awa Marie Coll Seck, a conduit une caravane, hier, dans les communes d'arrondissement de Wakhinane Nimzath (Guédiawaye), Yeumbeul Nord et Keur Massar. Ce déplacement a permis au ministre d'être en contact avec les populations de la banlieue qu'elle a sensibilisées sur les maladies hivernales ainsi que sur le paludisme.

Le phénomène des inondations hante le sommeil des habitants de la banlieue dakaroise. A seulement quelques jours de la saison hivernale, les autorités sénégalaises, particulièrement, le ministère de la santé, se penchent déjà sur cette situation qui est accentuée par la recrudescence des pluies, ces dernières années. En effet, pour répondre aux attentes des populations, Awa Marie Coll Seck, ministre de la santé et de l'action a conduit une caravane de mobilisation, hier, à Wakhinane (Guédiawaye), Yembeul Nord et à Keur Massar.

Wakhinane Nimzath (Guédiawaye) et Yeumbeul Nord

Guédiawaye, plus particulièrement, dans la commune d'arrondissement de Wakhinane Nimzath, a été la première étape de la caravane conduite, hier, par le ministre de la santé et de l'action sociale. Sur place, les populations, par la voix de leur Maire, Badou Faye, ont magnifié cette visite d'Awa Marie Coll Seck qui a pour but de prévenir et de lutter contre les maladies liées à l'eau. «Ce geste du ministre de la santé est un symbole fort pour les populations de la banlieue qui sont confrontées à plusieurs difficultés, notamment, les maladies liées à l'hivernage», s'est réjoui le Maire de Wakhinane Nimzath. Selon lui, cet acte fort pour la sensibilisation sur les risques des inondations est venu à son heure car, une équipe très engagée et qui est composée, entre autres, des chefs de poste, concrétisera la politique du ministère de la santé. A Yeumbeul Nord, Awa Marie Coll Seck soutiendra que le Sénégal a besoin de la pluie, son économie en dépendant avec l'agriculture mais, pas des inondations dans la banlieue. «Le président Macky Sall est trop préoccupé par les inondations, c'est pourquoi, il a nommé un ministre des inondations pour accompagner les populations en ce sens», a-t-elle rappelé. Pour terminer, le ministre de la santé, à travers une lettre de mission, a armé les Bajenu Gox, les relais et représentants des mouvements de jeunesse. «Je vous confie, au nom du président de la République et de l'ensemble du gouvernement, la mission de mener régulièrement auprès de vos populations, des activités de sensibilisation sur les maladies liées à l'eau», a dit Awa Marie Coll Seck. En effet, à Yeumbeul Nord, des hommes et des femmes ont été formés pour sensibiliser les populations sur les maladies liées à l'eau, en cette période hivernale. Un important lot composé d'eau de javel, de détergents et autres matériels a été également remis aux populations de Wakhinane Nimzath et de Yeumbeul Nord. Cette tournée a pris fin à Keur Massar où la Sedima a offert des ambulances aux districts de santé de Pikine, Yeumbeul et Keur Massar, pour une meilleure prise en charge de leurs patients.

Cheikh Moussa SARR

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

ministre

AFP

Réforme constitutionnelle au Bénin: démission du ministre de la Défense

Réforme constitutionnelle au Bénin: démission du ministre de la Défense

AFP

Afrique du Sud: Zuma interrompt une tournée du ministre des Finances

Afrique du Sud: Zuma interrompt une tournée du ministre des Finances

AFP

Un nouveau Premier ministre au Maroc après cinq mois de blocage

Un nouveau Premier ministre au Maroc après cinq mois de blocage

santé

AFP

Nigeria: les doutes sur la santé du président font craindre une crise politique

Nigeria: les doutes sur la santé du président font craindre une crise politique

AFP

Algérie: nouvelles interrogations sur la santé de Bouteflika

Algérie: nouvelles interrogations sur la santé de Bouteflika

AFP

Malawi: le président Mutharika balaie les rumeurs sur son état de santé

Malawi: le président Mutharika balaie les rumeurs sur son état de santé

inondations

AFP

Zimbabwe: 150 morts de paludisme après les inondations

Zimbabwe: 150 morts de paludisme après les inondations

AFP

Zimbabwe: après la sécheresse, des inondations font 246 morts

Zimbabwe: après la sécheresse, des inondations font 246 morts

République démocratique du Congo

Les habitants de Kinshasa sont cernés par les inondations

Les habitants de Kinshasa sont cernés par les inondations