mis à jour le

COOPERATION AVEC LE SENEGAL Les «dix commandements» du Canada

En 50 ans de coopération avec le Sénégal, le Canada a libéré près de 500 milliards de francs Cfa. Cette aide est appelé à être augmentée, mais à certaines conditions.

Le Canada est prêt à appuyer davantage les efforts de développement du Sénégal, mais suivant certaines conditions. Il faut améliorer la bonne gouvernance, assurer l'efficacité et l'efficience dans l'utilisation de l'aide. C'est «un défi pour tous les gouvernements de gérer au mieux leurs ressources limités», a indiqué l'ambassadeur canadien à Dakar, hier, lors de la revue annuelle du programme de coopération entre les deux pays.

Le Canada invite le Sénégal à renforcer le dispositif en faveur de la bonne gouvernance. Notamment, par la mise en ½uvre du Programme d'amélioration de la qualité, de l'équité et de la transparence (Paquet). Dans le domaine de l'éducation, l'Etat doit, de l'avis de Perry Calderwood, «relever le défi de qualité» tout en poursuivant «la restructuration du budget» du secteur. En matière de sécurité alimentaire, le gouvernement doit «assurer une meilleure régulation du riz brisé». «Cette année, la filière du riz local a particulièrement souffert des importations», a relevé l'ambassadeur canadien. Sur la question foncière, il exhorte le Sénégal à régler la question qui «demeure au centre des préoccupations des promoteurs privés».

En 50 ans de relation bilatérale avec le Sénégal, le Canada a libéré 477 milliards de francs Cfa. En 2012, l'appui budgétaire canadien était estimé à 22,8 milliards de francs Cfa. Une somme qui a permis à l'Etat «de réaliser (s)es objectifs en 2012», selon Amadou Kane, le ministre de l'Economie et des Finances.

Les investissements canadiens se font plus sentir dans le secteur de l'éducation. Pour la période 2007-2015, ils représentent prés de 18 milliards de francs Cfa. Ce qui a contribué, selon Amadou Kane, «à améliorer la qualité de l'éducation et l'accès, surtout pour les filles». Les domaines de l'agriculture et de l'agro-industrie ainsi que de la nutrition ne sont pas en reste. Entre 2003 et 2018, sept projets sont financés à hauteur de 39 milliards de F Cfa. Cet appui a contribué à assurer la sécurité alimentaire au Sénégal, avec «une production de riz Paddy estimée à 46 471 tonnes pour 7330 ha de terre emblavée».

Aussi, la coopération sénégalo-canadienne touche la micro-finance, la géomatique (techniques informatiques du traitement des données géographiques) et le dialogue démocratique. Ces différents domaines ont été couverts à hauteur de près de 9 milliards de francs Cfa, pour la période 2000-2014.

Christine MENDY

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

coopération

AFP

Alger salue la coopération avec la Belgique sur les migrants

Alger salue la coopération avec la Belgique sur les migrants

AFP

Le Sénégal et la France renforcent la coopération contre le "terrorisme"

Le Sénégal et la France renforcent la coopération contre le "terrorisme"

AFP

Les Parlements tunisien et français scellent un accord de coopération

Les Parlements tunisien et français scellent un accord de coopération

Sénégal

AFP

CAN: le Sénégal qualifié, Tunisie relancée, Algérie en danger

CAN: le Sénégal qualifié, Tunisie relancée, Algérie en danger

AFP

CAN: choc du Maghreb, le Sénégal peut se qualifier

CAN: choc du Maghreb, le Sénégal peut se qualifier

AFP

CAN: l'Algérie frise le ridicule, le Sénégal bat la Tunisie

CAN: l'Algérie frise le ridicule, le Sénégal bat la Tunisie

Canada

AFP

Amicaux: le Canada face

Amicaux: le Canada face

AFP

Arrestation au Canada d'un Somalien pour une prise d'otage en 2008

Arrestation au Canada d'un Somalien pour une prise d'otage en 2008

AFP

Egypte: les ambassades du Canada et de Royaume-Uni fermées au public

Egypte: les ambassades du Canada et de Royaume-Uni fermées au public