mis à jour le

Contribution à l’effort de paix :  LA CONFERENCE EPISCOPALE DU MALI APPORTE 14.5 MILLIONS DE Fcfa

Les contributions pour soutenir les forces armées et soutenir l'effort de paix et l'unité nationale continuent d'affluer. Le président de la République par Intérim, le professeur Dioncounda Traoré a reçu lundi une nouvelle contribution d'un montant de 14,5 millions de Fcfa de la part de la Conférence épiscopale du Mali. La délégation épiscopale était conduite par l'archevêque de Bamako, Monseigneur Jean Zerbo. La cérémonie s'est déroulée en présence du ministre des Finances, Abdoul Karim Konaté.

Pour Monseigneur Jean Zerbo, il s'agit de la réponse de la communauté de chrétienne à l'appel patriotique du président de la République par intérim. « Notre réponse vient à la veille du mois béni de carême favorable à la promotion de  nos valeurs de solidarité. Cette contribution vise à soutenir l'effort de paix et de l'unité nationale. Nous réaffirmons également notre détermination à accompagner le processus de paix enclenché depuis la signature de l'accord préliminaire de Ouagadougou. Nous avons été sensibles aux appels que vous avez lancés et nous y participons corps et âme. Depuis le début de la guerre, l’église est active sur le terrain, en particulier à travers l’attention qu’elle porte aux déplacés. Elle poursuivra ces efforts par une mobilisation de la communauté chrétienne pour tout le temps du carême à travers des bénédictions », a t-il indiqué.

Monseigneur Jean Zerbo s'est dit convaincu de la capacité de notre pays à se relever. Concernant les élections, il indiquera « Je tiens à rappeler aux candidats à la conquête du pouvoir, qu'ils sont des adversaires politiques et non des ennemis. Les confrontations politiques sont nécessaires, mais dans la dignité et le respect de l'autre. Car, nous, nous continuons de croire que de cette nouvelle épreuve sortira un Mali nouveau, réconcilié avec lui-même et avec ses valeurs de foi, de crainte et de respect, de fraternité sincère entre ses différentes composantes, de l’amour de la Patrie, du sens du sacrifice ».

En recevant le chèque, le président de la République a salué l'accompagnement constant de l'église depuis le début de la crise à ce jour à travers des conseils avisés. Ce don au-delà de son importance, est un geste de solidarité très significatif a estimé le professeur Dioncounda Traoré.

D. DJIRE

 

L'essor

Ses derniers articles: Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire  Promotion de la femme : RACHELLE DJANGONE MIAN S’EN VA  Sécurité alimentaire : DES CEREALES A 

paix

AFP

Gabon: un forum du "dialogue" tente d'arracher paix civile et sociale

Gabon: un forum du "dialogue" tente d'arracher paix civile et sociale

AFP

Le pape François appelle à la paix au Congo

Le pape François appelle à la paix au Congo

AFP

Libye: les tribus du Sud signent un accord de paix

Libye: les tribus du Sud signent un accord de paix

conférence

AFP

Conférence d'entente nationale au Mali: fin de la première phase

Conférence d'entente nationale au Mali: fin de la première phase

AFP

Mali: les ex-rebelles rejoignent la conférence pour la réconciliation

Mali: les ex-rebelles rejoignent la conférence pour la réconciliation

AFP

Mali: ex-rebelles et opposants boycottent la conférence pour la réconciliation

Mali: ex-rebelles et opposants boycottent la conférence pour la réconciliation

Mali

AFP

Le Mali achève l'installation des chefs intérimaires dans le Nord

Le Mali achève l'installation des chefs intérimaires dans le Nord

AFP

L'état d'urgence rétabli au Mali pour dix jours

L'état d'urgence rétabli au Mali pour dix jours

AFP

Avec "Lamomali", -M- déclare sa flamme au Mali

Avec "Lamomali", -M- déclare sa flamme au Mali